Dans deux mois, Zoonomia

« Le tout, c’était de ne pas en être, de n’être pas de ceux qu’on catalogue et qu’on décortique. Dans les zoos humains, tu te voulais du bon côté de la cage. » Dans deux mois, vous pourrez lire ces mots, une profession de foi, celle de Johann, un gamin de quinze ans débarqué à Paris en 1846. Il nous arrive de … La suite !

Cyr@no, une chouette fille, Roxane aussi.

Econduite par Christian, Roxane, amie intime d’une fille prénommée Cyrano, se crée un avatar sur le modèle de sa copine afin de reconquérir son blondinet sur le net. Redécouvrons les premiers mots de Cyr@no, une pépite parue il y a… longtemps. « — Roxane ? Vous vous appelez vraiment Roxane ? Vous ? La journée avait pourtant bien commencé.J’ai encore confondu la rue Gassendi et … La suite !

Extrait de cueillette de jolis messieurs

« Deux fois par siècle, vos aïeux changent de couverture et vos aïeules de vernis. Ils sourient à toutes les révolutions. Mais aucun souffle n’ébranle jamais votre arbre généalogique. Pas le début d’un frémissement dans la plus petite branche. Votre famille perpétue ses traditions, se transmettant, de génération en génération, un balai, un tapis, la poussière de ses dénis.   Vos … La suite !

Cyr@no, une bonne feuille qu’elle est bonne

« Quand Raphaëlle est partie, j’ai jeté pas mal de trucs, balancé des bidules, débarrassé nos meilleurs souvenirs. Mais son casque, je ne pouvais pas. Son odeur était collée dedans, opiniâtre. L’odeur de ses cheveux persistait. Ça ne faiblissait pas… …Évidemment, il faudrait changer de casque. En acheter un qui coïnciderait avec le troisième millénaire. Et trouver une nouvelle tête pour … La suite !

53 cm en 530 mots

J’éprouve un besoin urgent de rangement : un foutoir sans nom a élu domicile fixe dans le salon de mon appartement. Je décide d’entamer une procédure d’expulsion de ce bordel clandestin. (Un extrait du roman « 53 cm ») .     « Peluches malodorantes, divers textiles made in Taïwan, par les enfants esclaves. Il y a aussi un tee-shirt made in les … La suite !

Alpha vu par Tchie Edition

Un grand merci à Tchie Edition pour la belle chronique d’Alpha, dont je publie ici un extrait.   Pourquoi il faut lire « Alpha, Abidjan – Gare du nord » ? + Parce que ça nous parle d’un sujet d’actualité ; les migrants économiques d’Afrique de l’ouest. Un sujet qui vu de chez nous suscite pour une partie des africains … La suite !

Nicolas, vu par Josette

L’histoire est en elle-même une histoire qui touche, surtout lorsque l’on continue à se demander (comme je le fais…) comment un être humain peut choisir de tuer mais aussi de mourir pour une cause, une religion, un pays dont il ne connaissait pratiquement rien avant d’avoir fait, justement sa « hijra »… La suite !

Alpha en Ecosse

Ainsi, Edinburgh l’imprononçable est vierge de moi, le monstre du Loch Ness ne me connaît pas, la mer du nord ne m’a jamais touchée, mais je m’en vais découvrir les Highlands (plutôt les Low). Tout à fait comme Christophe Colomb, qui découvrit des Indiens dans une Cuba qu’il prenait pour le Japon. La suite !

Naissance d’un monstre

Tu as 17 ans, tu es lycéen, tu t’ennuies, tu ne crois plus aux valeurs de ton pays. Tu te cherches un horizon. Sous l’influence d’autres garçons, plus barbus, plus âgés, tu pars au Sham. Dans ta Syrie idéale, tu voudrais faire naître le califat. Et le monde serait meilleur. Pourtant tu as peur de mourir La suite !

Alpha, vu par Michael Morpurgo

Chevalier des Arts et des Lettres, Michael Morpurgo est un auteur bien connu de la jeunesse, et de Steven Spielberg : son « War Horse » a été adapté au cinéma par le King du Box-Office. Depuis qu’il a préfacé la traduction anglaise de mon « Alpha », je ne connais plus que lui. Longue vie à Michael Morpurgo !
Lis-le et pleure. Nous pleurons car nous nous savons si chanceux, car nous faisons si peu pour ceux qui nous ont le plus besoin de nous. Si souvent, nous passons notre chemin. Si souvent, nous regardons ailleurs. Une fois que vous avez lu ce livre profondément troublant, passer son chemin, détourner le regard, n’est plus une option. La suite !