Le Bédéiste, la retraite, et le dentiforme

J’écoutais ce grand garçon, chevelu, je crois un syndicaliste. Au vu de son hirsutisme militant, je dirais qu’il s’agissait d’un auteur, probablement de B.D. Il exposait, en langue des signes traduites dans des bulles dessinées, qu’un ministre avait encore raboté ses revenus : maintenant il paierait 8% de cotisations vieillesse, quelquefois 12, sans parler de la TVA qui avait doublé, alors … La suite !