Pierre C., le boucher de Saint-Germain-en-Laye

On ne l’a plus revue depuis le 6 avril dernier, c’est à dire depuis ce matin. Sa dernière fille, Yaël B., a retrouvé une image d’elle collée sur le frigo, accompagnée de cette inscription : « Pierre C. m’à tuer » Après analyse, il s’agit bien de l’écriture de Bessora. Une autre expertise confirme que ces lettres ont été formées avec la … La suite !

Je m’appelle Max Linder, Max Linder, c’est moi

Avant d’être un cinéma à Paris, je suis le modèle de Charlie, puis j’émigre aux Etats-Unis. Chicago ? Un fiasco : direct au sanatorium de Los Angeles, sans passer par la case sucess. Hollywood me vengera :  je m’appelle Max Linder, Max Linder, c’est moi (voir photo). . La gloire ? Peine perdue, l’élève Charlie a dépassé le maître-moi, trop de retard à … La suite !

Souk de poche

 (Get out of here ! The plates are on the other side ) اخرج من هنا! اللوحات هي على الجانب الآخر! – Ich spreche deutsch nicht non plus, alors changez de ton,  je suis touriste. Il me sourit. Oui, he loves me. Because je suis  étrangère. Il m’a d’abord prise pour une Marocaine, alors il m’a causé comme à une pauvrette. … La suite !

Sleeping Beauty à la recherche du temps bleu

Au nom de tous les miens, personnes fictives ou personnages de télé-réalité, aventuriers du présent ou héros du passé, Loana, Cyrano, DSK et autres Blanche-Neige, au nom de toutes les créatures qui ont servi de viande à des créateurs plus ou moins inspirés et à des créations plus ou moins fictives, films, pièces de théâtre, œuvres romanesques, films d’animation ou … La suite !

Meurtre dans un jardin boulonnais

 J’allais passer dix jours à Sydney, chez ma fille qui a épousé un Aborigène. Ils ont eu trois fils, pas trop dégénérés, ça va. Au moment d’embarquer dans l’avion, j’aperçois une petite vieille et je le reconnais. Je n’ai pas vu Nadège depuis 65 ans. Elle n’a pas tellement changé : Nadège a toujours ressemblé à une personne âgée. On s’était … La suite !

Derniers soupirs de Braque avant le tomber de rideau

Le théâtre le connaît, Braque, mais c’est sur sa peinture que bientôt tombera le rideau. Quatorze semaines de représentations, à guichets presque fermés. Plus que sept jours avant le décrochage de ses toiles du Grand Palais. Ensuite, un grand silence de quatre décennies ! Alors, mon frère, ma soeur, mon ami, bouge tes fesses et profite de la dernière occase … La suite !

Percy Jackson, Roland B. Et Cyr@no De Bessorac

Le monde où l’on catche est un petit texte de Roland Barthes, publié notamment dans ses Mythologies (1957, naissance de la loi sur la propriété littéraire et artistique, n-1 avant la cinquième république, n+4 après la naissance de ma tante Marie). . . Roland Barthes (Automne 1915-Printemps 1980) était quelqu’un qui n’est pas n’importe qui : on l’enseigne aujourd’hui encore … La suite !