L’Utérus Quantique De Schrödinger

Je suis Ravi, Ravi B. Bakshi, poète, compositeur et physicien quantique, spécialiste de la catastrophe ultraviolette. Il s’agit d’une hypothèse trop burlesque pour être développée ici.

Après que je me fus marié à une Anglaise, et que j’eus les trois filles que nous avions désirées,  une cavité utérine s’est substituée à ma glande prostatique.
A l’échographie, elle mesure neuf centimètres de haut pour sept de large et quatre et demie d’épaisseur. Ma matrice a toutes les caractéristiques d’un utérus ayant déjà enfanté, et porte deux fibromes sous-muqueux et interstitiels.
Cette catastrophe hormonale a été diagnostiquée tout récemment.
Mes testicules, j’avais bien senti qu’ils s’étaient rétractés. Il semblerait, toujours d’après  mon échographie, qu’ils soient remontés dans mon abdomen, où ils se sont convertis en ovaires.
Mon pénis aussi, oui, il s’était considérablement raccourci, au fil des années. Il s’est  ramené aux dimensions  d’un clitoris. Maintenant, je comprends pourquoi. Je m’en suis inquiété. Ma femme, elle, s’en est réjouie ( elle a toujours eu un très gros clitounet).

Ma femme. Ses gros seins. Son gros clitounet.

Bien sûr, notre vie sexuelle a évolué, depuis la catastrophe  hormonale. Tout comme la physique classique a dû, en son temps, s’adapter aux aberrations de la catastrophe ultraviolette : bref, nous nous adonnons à un  lesbianisme hétérosexuel.
Non, je n’ai pas réellement souffert de ma métamorphose.
Mes règles sont brèves et régulières, peu douloureuses. Mon fibrome ne mesure que 28 mm, il ne saigne pas.
Mon pénis  ne me manque pas, non. Il m’a toujours un peu encombré.
Sinon, j’étais déjà imberbe. Ma voix, certes, est désormais un peu aigüe à mon goût.  J’avoue qu’elle  me gêne parfois : une voix grave en impose toujours plus au téléphone.

Elle, c’est un garçon manqué de naissance, et une fille réussie dans la vie

Bref, d’un point de vue physiologique, la catastrophe hormonale ne présente pas d’inconvénients majeurs.  Y a qu’à voir Caster Semenya. Maintenant, du point de vue sociologique…  bon allez…  je passe sur la diminution de mon salaire depuis que mon changement de sexe a été officialisé à l’état civil.
Oh… J’avais déjà connu les affres de la ségrégation. Car je suis né dans la caste des Brahmane Pir Ali. C’est une déjection de la société hindoue, depuis que le grand vizir Ali Pir, mon ancêtre, s’est converti à l’islam avec ses deux frères. Il était grand vizir et devint vulgaire Mohamed.
J’étais physicien enturbanné et me voici femme voilée.

Je suis le 4ème en partant de la gauche. Oui, le moustachu aussi a un utérus. Comme les autres.

Je porte le voile en signe  de résistance à l’orthodoxie masculine, et hindoue.
Pourtant, des misogynes islamophobes prétendent m’en libérer.
Ne vous imaginez pas que je crois aux Dieux des livres, des chants, ou des républiques.
Je conçois  plus volontiers un Absolu, dont l’existence me semble révélée par les aspects extraordinaires de la matière. Cela dit, je ne suis pas sûr(e) que cet(te) Etre suprême soit nécessairement bien disposé à notre égard. Peut-être sommes-nous du bétail à Ses yeux. De la boustifaille dont Il-Elle se nourrit. Peut-être suis-je le jouet de ses expériences ?
Au bout du compte, l’espace et le temps ne sont-ils pas qu’un mode de notre sensibilité ?

Le chat de Schrödinger, il est mort, mais il est vif.

Peut-être existé-je encore comme homme, dans un univers parallèle.   Peut-être suis-je dans une superposition des états homme  et femme. Comme le chat de Schrödinger, mort et vif à la fois.
Issu d’une sous-caste, je ne suis pas d’un naturel optimiste, vous l’aurez compris.
Mais cet utérus, c’est une bénédiction de l’Esprit quantique.
Car ce dont j’ai le plus souffert, je crois, c’est d’avoir été un homme. La plupart  des hommes que je connais s’ennuient. Car on leur prête, a  priori, toutes les qualités. Alors ils n’en trouvent aucune à conquérir. Moi, je passe mon temps à me battre contre ceux qui veulent me soumettre. Et contre celles qui veulent m’émanciper.

J’aimerai bien, oui, écrire le monologue de mon vagin quantique. Ça ferait une jolie histoire d’hormones ultraviolettes.

Pour marque-pages : Permaliens.

20 réponses à L’Utérus Quantique De Schrödinger

  1. Le vrai et seul Bruno dit :

    Je n’ai rien compris à votre article. La raison en est simple…J’ai oublié mes lunettes.
    JNVSP

  2. Le vrai et seul Bruno dit :

    Je n’ai rien compris à votre article. La raison en est simple…J’ai oublié mes lunettes.
    JNVSP

  3. Ysada dit :

    Un effet de la catastrophe ultraviolette, cet oubli de lunettes ?

  4. Ysada dit :

    Un effet de la catastrophe ultraviolette, cet oubli de lunettes ?

  5. BrunodebrunO dit :

    Si 1 n’existait pas, 2+2 ferait 5 ou 3?

  6. BrunodebrunO dit :

    Si 1 n’existait pas, 2+2 ferait 5 ou 3?

  7. jean-luc dit :

    Le un, à la limite on peut s’en passer. Le 0 manquerait probablement plus !

  8. jean-luc dit :

    Le un, à la limite on peut s’en passer. Le 0 manquerait probablement plus !

  9. Le vrai et seul Bruno dit :

    Je viens de retrouver mes lunettes et je ne suis pas content du tout.
    Encore une de vos lubies. Utérus contre pénis, je ne vois pas l’intérêt. Je suis un homme et quoi de plus naturel en somme. Je n’ai pas la voix de Polnareff et j’en suis heureux. Lorsque je m’adresse à quelqu’un au bout du fil, je suis immédiatement reconnu. Je fais partie de cette lignées qui a construit les états. Avez-vous vu une femme se battre, c’est d’un ridicule. J’espère que vous ouvrirez enfin votre esprit. Il est temps !
    JNVSP

  10. Le vrai et seul Bruno dit :

    Je viens de retrouver mes lunettes et je ne suis pas content du tout.
    Encore une de vos lubies. Utérus contre pénis, je ne vois pas l’intérêt. Je suis un homme et quoi de plus naturel en somme. Je n’ai pas la voix de Polnareff et j’en suis heureux. Lorsque je m’adresse à quelqu’un au bout du fil, je suis immédiatement reconnu. Je fais partie de cette lignées qui a construit les états. Avez-vous vu une femme se battre, c’est d’un ridicule. J’espère que vous ouvrirez enfin votre esprit. Il est temps !
    JNVSP

  11. Soeur Sourire dit :

    Pourquoi ? Oui, pourquoi tant de haine ? Pourquoi la séparation des sexes ?
    POURQUOI ??????????????????????????????????????????????????????????????????
    …pour mieux éprouver la pureté de notre âme : l’épreuve comme un tamis Lui permet de trier le bon grain de l’ivraie…

  12. Soeur Sourire dit :

    Pourquoi ? Oui, pourquoi tant de haine ? Pourquoi la séparation des sexes ?
    POURQUOI ??????????????????????????????????????????????????????????????????
    …pour mieux éprouver la pureté de notre âme : l’épreuve comme un tamis Lui permet de trier le bon grain de l’ivraie…

  13. Ping :Notre existence a-t-elle un sens? 5) première partie: Au-delà de cette limite, notre vision du monde n’est plus valable. | mon blog de réflexions

  14. Ping :Notre existence a-t-elle un sens? 5) première partie: Au-delà de cette limite, notre vision du monde n’est plus valable. | mon blog de réflexions