53CM185300

53 cm en 530 mots




J’éprouve un besoin urgent de rangement : un foutoir sans nom a élu domicile fixe dans le salon de mon appartement. Je décide d’entamer une procédure d’expulsion de ce bordel clandestin. (Un extrait du roman « 53 cm ») .     « Peluches malodorantes, divers textiles made in Taïwan, par les enfants esclaves. Il y a aussi […]

Continue Reading
Des-Gens-Tres-Biens2

Des gens biens




Les barbares tuent par exprès, ils n’ont pas de psychologie : ce sont des animaux quand on est de droite, et des cas sociaux quand on est de gauche. On sait bien que les sauvages n’ont pas d’âme. Ce n’est pas faute d’essayer de leur en implanter une.

Continue Reading
NAN NGUEMA OPEP

Tourner la page




  Quatre ans déjà que cette saloperie m’a contrainte à prendre neuf avions en quinze jours. Et un bateau. Quatre Boeings d’Ethiopian Airlines, agrémentés d’Hélène Rolles pour le premier vol aller, et de Jean-Christophe Rufin pour le second vol retour, deux Boeings d’Air France, sans agréments, deux avions à hélices de Nationale Régionale Transport, équipés […]

Continue Reading
dali

Bonne fête les morts !




Demain la Toussaint. Je rends un hommage particulier à l’un de ces morts, âme damnée qui s’est infiltrée, je le jure, dans les minces tuyaux de ma fibre optique.     L’affaire commence hier. A peine levée ( tôt), je me connecte sur votre blog chéri, pour vous pondre ma bonne humeur. Elle est déjà […]

Continue Reading
fp4bio

Nicolas, vu par François Prunier




François Prunier m’est cher, comme personne et comme écrivain. Cette gueule d’ange un peu boutonneux dévoile un masochisme très mature dans son dernier livre Ma Laisse, une laisse numérique pour le moment mais très prochainement de papier. Il m’impressionne. Sans compter que de Nicolas, il ne pense que du bien (je veux dire du livre…)

Continue Reading