Une dynastie qui boite ?

 


Alors ça y est, Zoonomia est sorti, disponible dans toutes les librairies,  en lecture chez les amis.  Ca méritait bien une auto-interview, panaché de questions qui ont pu se poser… Merci à l’amie Courgette de s’être prêtée au jeu.

 

 

Bessora, Zoonomia, c’est quoi ? 
Un titre piqué à Erasmus Darwin, le grand-père de Charles.

L’évolutionniste Charles Darwin ?
Oui, le monsieur qui nous a révélé que nous étions apparentés au singe.

Vous voulez dire que Christine Taubira est  une cousine des primates !  
Vous aussi, vous êtes leur cousin germain. Et eux ne le prennent pas comme une insulte.

Zoonomia parle donc des singes…
Non, il parle de Johann

Avec 2 n ? Pourquoi 2 n ? 
Parce que Johann vient de Johanna, qui se trouve être une ancêtre de Johann, et dont il a honte.

Pourquoi ?
Parce qu’il la considère comme un singesse, et qu’il prend les singesses pour des monstres nègresses. Alors il rêve de tuer un gorille. 

Si vous deviez résumer  Zoonomia en deux mots, vous diriez  quoi ?
Que c’est un livre de 432 pages. 

Mais quel rapport a-t-il avec l’actualité ?  
La domination.

Quoi ? Johann a lui aussi été violé par Nicolas Hulot et Harvey Weinstein ?
Pas à ma connaissance. 

Alors est-ce qu’il est arrivé avec un turban à l’émission The Voice ?
Pas que je sache.

Il  n’a quand même pas signé la tribune de Catherine Deneuve ? D’ailleurs… pourquoi est-il un homme ? Est-il contre l’écriture inclusive ?  

Donc, votre livre n’a pas de rapport avec les grands débats d’aujourd’hui de BFM TV…
Si, tout à fait. Johann est victime de l’évolutionnisme social : c’est un inférieur, il ne s’appartient pas. Mais comme il est rusé, menteur et résilient, il se réappropriera son destin.

En tuant un gorille !
Non, en se réconciliant avec une horloge. 

Mais pourquoi une dynastie qui boite ? 
Parce que, quand on est victime d’un système domination, il n’est pas impossible de se ré-approprier son destin. Et on n’est pas obligé de se transformer à son tour en bourreau.

Moi pas comprendre…
Si toi être traité comme une chose, toi pouvoir redevenir une personne. Et toi pas obligé de traiter à ton tour des personnes comme des choses. 

Merci, Bessora…
Merci, Courgette…

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Une dynastie qui boite ?

  1. Georice Berthin Madébé dit :

    Du Bessora dans ses lignes épurées. Sandrine a du passer par là. Mais dites donc a Monsieur Domination que je ne suis pas #dnoncetonporc. Je suis né 20 ans avant elle. Et jai une belle voix. The Voice, ce n’est pas pour moi. Mais pour ceux qui courent après Mercedes.
    Je mangerai donc Zoomania. C’est une bonne de chocolat noire. Et ça sent déjà très bon ici. Malgré le soleil des Bongo…

  2. Les prunes, c’est bon aussi. On peut en manger en lisant Zoonomia. Et puis la domination, des fois c’est bien 🙂

    Bonne lecture : 453 pages de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *