Placeaupeuple@gmail.com

Les bras chargés de  deux Colissimo Emballage France (poids maximum 7 kilos), je marche vers un bureau de poste, le soleil avance sur le printemps et moi j’ai déjà quatre saisons de retard. Or voilà qu’un obstacle se dresse devant moi,  créature montée sur deux pattes,  de sexe féminin mais de genre théorique,  militant(e) d’un(e) certain(e) Front(e) de Gauch(e).

Vu sur Breiz Atao

Vu sur Breiz Atao

Blanche de peau mais peut-être jaune d’espèce, des lunettes à écailles,  le cheveu rare et gras, l’âge certain, l’animal(e) politique m’accable d’un sourire  carié et m’offre  un tract électoral. Impression quadrichrome sur papier écologiquement correct. Il paraît qu’on élit du consulting municipal à Paris. Dans la France entière même que. Par-delà les frontières hexagonales, car les Corses,  Ultramarins et autres Ukrainiens bretons  ont eux aussi droit à la République de Platon. Tiens, élections ? Pas le temps, la poste m’espère et les Ukrainiens attendrons.

Notice_boite

A la poste, une guichetière d’Outre-Mer procède à la pesée des colis. Est-elle payée au SMIC de métropole  ou au SMIC intracolonial ? Je me demande, rapport aux droits de l’homme, natifs d’Hexagone. Mais cette Négresse aux 3/4 n’est pas native de la bonne figure géométrique : on aura beau faire, la Guadeloupe n’aura jamais six côtés. Et puis même si son genre en théorie est indéterminé, cette Ultramarine est assurément de sexe féminin, circonstance aggravante rapport aux droits du métropolitain.
5,3 kilos, m’annonce l’Ultrapériphérique, c’est le poids de mon premier Colissimo, et le second n’en fait pas plus de 6,7. Il m’en coûtera  31 euros TTC, apprends-je, un peu cher vu mon genre mon sexe et mes origines géométriques, a-t-elle reniflé mon ADN mitochondrial germanique ? Peut-être  devrais-je en toucher un mot au Front(e) de Gauch(e).

C'est pas vrai. Moi ça m'a fait 31 euros TTC

C’est pas vrai. Moi ça m’a fait 31 euros TTC

Elle est là, ma distributrice de tracts, renforcée de deux   militants gauchistes convaincus et d’un SDF, adolescents attardés ambitionnnant l’esclavage pour tous, tous salariés allez, c’est possible allons bon, l’univers  n’aspire pas à autre chose, voyons, Platon lui-même faisait ce rêve, tout comme Martin Luther King. En outre, Jean-Luc Mélenchon te relogera, et convaincra ta femme de rester avec toi.  Alors en gros on m’explique que Vote pour le bon candidat aux municipales. D’accord, je dis, l’esprit d’autant plus clair que je suis soulagée de mes 12,0 kilos de Colissimo, mais que pense votre candidat des frais d’affranchissement pour les colis à destination de la Picardie ? Exorbitants ! La Picardie c’est quand même pas l’Outre-Mer, si ?

Oui mais c'est quoi une ardoisière ?

Oui mais c’est quoi une ardoisière ?

La prosélyte aux prospectus se passe une main dans les cheveux, et me répond que le candidat du Front (celui de gauche), améliorera l’accès au soin pour tous. Très bien, j’abonde, mais les frais de timbres ? Et l’autre de me jurer que son Front, celui de gauche,  défendra l’hôpital public, osera un projet écologique, améliorera la prévention sanitaire, se battra contre la suppression des centres de soins, est-ce que je le savais ça, qu’on supprimait les centres de soins ? Je l’ignorais, j’avoue, mais les bureaux de poste, ne faudrait-il pas les supprimer un peu eux aussi pour punir Colissimo et aussi les facteurs ? Mon facteur ne me livre que 73% de mon courrier. Est-ce qu’elle le savait, elle ?

esprit-du-service-public

Blablabla, tel est le contenu du Pacte Santé, vote pour moi. Il suffisait d’y penser, dis-je, tout à fait admirative, mais personnellement je ne jure que par le Pacte Postal. Certes,  la Guadeloupe et la Picardie sont géométriquement irrégulières. Mais est-ce une raison pour les enclaver, du point de vue des frais d’affranchissement ? Affranchissons les régions situées au nord de Béthune et de Basse-Terre du droit de timbre. Convertissons-les en zones à finalités régionales et votons pour moi en Ukraine.

Association des M&Ms et des jeunes communistes de l'Ain

Association des M&Ms et des jeunes communistes de l’Ain

Mon interlocurice me zyeute bizarrement tandis que je promène mon regard dans ses cheveux huileux. Et soudain elle éructe que la santé des Parisiens est bradée au profit de la spéculation. D’accord je dis, mais la spéculation sur les tarifs Colissimo et les formes géométriques irrégulières ? Est-ce que son Front, celui de gauche, a l’intention de faire quelque chose contre la norme hexagonale ? Et monsieur Poutine ? Va-t-il enfin changer de coiffeur ? J’ai besoin de le savoir  sans quoi je ne pourrai pas voter.
Ses lèvres se froncent, je crois de mépris, oui, un bien consistant. Je peux toujours adresser mes souhaits à paris18placeaupeuple@gmail.com, m’apprend-elle. Tout message valablement envoyé recevra une réponse manuscrite, assortie de la pièce jointe suivante :

nichon-melanchon

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Placeaupeuple@gmail.com

  1. François Prunier dit :

    On vote par dépit, parce qu’on se dit qu’y faut quand même voter…

  2. François Prunier dit :

    On vote par dépit, parce qu’on se dit qu’y faut quand même voter…

  3. Le vrai et seul Bruno dit :

    Ras le front de vos commentaires. On voit que vous n’avez pas été au front. Auriez-vous l’affront de me contredire ? JNVSTP

  4. Le vrai et seul Bruno dit :

    Ras le front de vos commentaires. On voit que vous n’avez pas été au front. Auriez-vous l’affront de me contredire ? JNVSTP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *