Au Pays De Sa Naissance, Le Français Reconnaissant

Un tel s’exile en Belgique. Tel autre demande l’asile à l’Allemagne.
Moi, Emeline Courgette, intellectuelle de gauche de mon état, je plaide pour que ces déserteurs soient déchus de leur nationalité, la plus belle du monde.
.

.
En préambule, rappelons  quelques évidences.

Mon pays est un grand pays.
Très loin devant la Chine, l’Inde, le Brésil, les États-Unis et la Belgique, il caracole en tête des nations les plus évoluées. Il ne mérite pas qu’on l’abandonne pour des terres étrangères. Moi, je ne l’ai jamais quitté. Non, je n’ai jamais vécu ailleurs.  C’est dire comme je sais à quel point on vit mal dans les pays étrangers.
.

.

Mon pays est le roi Soleil.
Depuis le 18ème siècle, il darde ses rayons sur le monde (je l’ai entendu dire sur France Culture). Dans l’intérêt du monde, et malgré le réchauffement climatique, nos radiations ne doivent jamais s’arrêter. J’en profite pour rendre hommage à l’empire qui, à travers la Francophonie, et nos indigènes d’outre-mer, fait de la France une grande France de sept cents millions d’âmes.
.

Et l’allemand est une calamité. L’anglais, une catastrophe

.

Car vous autres Canadiens, Sénégalais et autres Wallons, qu’êtes-vous, si ce n’est notre émanation ?

.

.

Mon pays tu le paies ou il te quitte.
Je m’adresse ici au riche, au musulman ou au romanichel. Ces trois communautés ont tant de difficultés à s’intégrer dans la république dont, trop souvent, elles bafouent les lois fiscales.

Toi, le riche. Essaie un peu d’aller t’installer à Bruxelles et tu seras châtié deux fois. Car nous, les gens de gauche, et surtout les artistes en mal de reconnaissance et d’euros, sommes ennemis de l’argent en général et du tien en particulier. Nous réclamerons ta déchéance nationale. Et, quoique tu sois devenu apatride, nous te poursuivrons jusqu’au bout du monde pour que tu nous paies tes impôts. Non, on ne paie pas ses impôts là où l’on vit. On les paie là d’où l’on vient : car un individu, ce n’est pas un choix, ou un destin ; un individu, ce n’est pas un présent, ou un avenir ; un individu,  c’est une origine. N’oublie donc jamais le pays de ta naissance et paies-y éternellement tes impôts.
.

Sale riche !

.

Quant à toi, le musulman, c’est un peu différent : oublie le pays de ta naissance.
Ah ? Tu es né en France ?
Eh bien… ne sois pas obsédé par tes origines…
Essaie un peu d’aller t’installer en Algérie, essaie un peu de siffler la marseillaise avant un match de foot, essaie d’esquiver le porc à la cantine, essaie de me faire bouffer de la viande halal, essaie de prononcer un mot arabe et de louer la beauté des foulards en soie… Nous,  gens de gauche, et surtout les féministes, ennemies de ton énorme bite basanée, nous réclamerons ta déchéance nationale.
.

Par Rodho sur le Post

.

.Venons-en à toi, le romanichel. Ne t’avise pas de venir déféquer dans mon jardin potager, sale bête.
.

sur http://www.ipeut.com/droit/loi-generale/le-nationalisme-juridique24964.php

.

Mon pays est en difficulté, je le soutiens, Tintin.
J’aime mon pays.
Car il m’a beaucoup donné : l’éducation nationale ; ces enfants qui ne savent pas lire.  L’hôpital public ; ces urgences encombrés. La francophonie ; ces niakwés que je méprise.
Patrie, je te servirai en esclave. A  son pays de naissance, le Français  reconnaissant.

Comment, dites-vous ? Certains Français  ne sont pas nés en France ?
Cela ne se peut. Si cela est, alors il faut l’interdire.
Que dites-vous encore ? Des Français  ont plusieurs nationalités ?
Cela ne se peut. On ne peut avoir plusieurs patries, car on ne peut avoir plusieurs pères. La nature l’interdit. Et, que je sache, la procréation assistée n’est pas autorisée pour les couples gays. Interdisons donc  la double nationalité, et le mariage homosexuel.
.

Voilà ce qui nous attend si on autorise la double nationalité ou le mariage gay !

.

Ne perdons plus de temps ! Sauvons la France ! Sauvons l’humanité !

Contre l’exil fiscal, contre la double nationalité, contre le mariage pour tous, contre les musulmans délinquants, et contre la pauvreté des romanichels, rétablissons le suffrage censitaire ! Que seuls les hommes de plus de 25 ans, et qui paient des impôts, aient le droit de voter !

Mesures d’autant plus urgentes qu’il nous faut contrer le Front National ! Pour rappel, ce parti, raciste, xénophobe, protectionniste et nationaliste, salit la république !

Heureusement, il reste la gauche, les artistes intellichiants, et les intellectuels artichauts.
.

Au pays de ma naissance, Emeline Courgette, reconnaissante.

Pour marque-pages : Permaliens.

44 réponses à Au Pays De Sa Naissance, Le Français Reconnaissant

  1. Lecteur à Lunettes dit :

    Quelle plume ! « Intellichiants », « artichauts », ha ha !

  2. Lecteur à Lunettes dit :

    Quelle plume ! « Intellichiants », « artichauts », ha ha !

  3. Marine Nationale dit :

    Vous étiez partie… jusqu’à me faire oublier votre génétique perfidie… et mieux plantée votre dague dans mon dos, à la fin !
    Mais rira bien qui rira la dernière ! Le Front l’emportera !

  4. Marine Nationale dit :

    Vous étiez partie… jusqu’à me faire oublier votre génétique perfidie… et mieux plantée votre dague dans mon dos, à la fin !
    Mais rira bien qui rira la dernière ! Le Front l’emportera !

  5. Volt'R dit :

    Pour qu’elle vous plante sa dague dans le dos, il a fallu que vous le lui tourniez…

  6. Volt'R dit :

    Pour qu’elle vous plante sa dague dans le dos, il a fallu que vous le lui tourniez…

  7. Depardiable dit :

    JE VOUS EMMERDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Depardiable dit :

    JE VOUS EMMERDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  9. Soeur tout Sourire dit :

    …mais ne sommes-nous pas tous et toutes issus des mêmes bourses divines ? Je ne comprends rien à cette histoire d’impôts. Moi, je donne de ma personne au Seigneur et au fidèle : je vous invite ainsi à insérer vos petites pièces dans ma fente où le Père Austère les récupérera dès ce soir !

    • Père Austère dit :

      Mais tu es folle, connasse ! Ne l’écoutez pas, mes agneaux blêmes, je suis pour le mariage entre hommes ! Le fléau, c’est la femme ! les musulmans l’ont bien compris !

      • Philippe Solarium dit :

        Et moi dans tout ça ?
        Il ne faudrait pas oublier que j’ai écrit un livre intitulé « Femmes », en grand connaisseur des femmes, de la religion et de toutes choses…

  10. Soeur tout Sourire dit :

    …mais ne sommes-nous pas tous et toutes issus des mêmes bourses divines ? Je ne comprends rien à cette histoire d’impôts. Moi, je donne de ma personne au Seigneur et au fidèle : je vous invite ainsi à insérer vos petites pièces dans ma fente où le Père Austère les récupérera dès ce soir !

    • Père Austère dit :

      Mais tu es folle, connasse ! Ne l’écoutez pas, mes agneaux blêmes, je suis pour le mariage entre hommes ! Le fléau, c’est la femme ! les musulmans l’ont bien compris !

      • Philippe Solarium dit :

        Et moi dans tout ça ?
        Il ne faudrait pas oublier que j’ai écrit un livre intitulé « Femmes », en grand connaisseur des femmes, de la religion et de toutes choses…

  11. Jeanne Masturbation dit :

    Je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas de moi, là, c’est vrai quoi, je vis aux USA depuis longtemps, alors quoi ? Qu’est-ce que vous avez contre moi à la fin ?

  12. Jeanne Masturbation dit :

    Je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas de moi, là, c’est vrai quoi, je vis aux USA depuis longtemps, alors quoi ? Qu’est-ce que vous avez contre moi à la fin ?

  13. Norina Bork dit :

    Depardiable ! Tu veux mon poing dans la gueule !

  14. Norina Bork dit :

    Depardiable ! Tu veux mon poing dans la gueule !

  15. Martin Roi dit :

    Oh oui Norina, fou-z-y une branlée !

  16. Martin Roi dit :

    Oh oui Norina, fou-z-y une branlée !

  17. Laidmarchais dit :

    Plût au Roi Fromage et à sa Lilipeti de rétablir la guillotine !

  18. Laidmarchais dit :

    Plût au Roi Fromage et à sa Lilipeti de rétablir la guillotine !

  19. Margaret Lamacrel dit :

    La France est une vieille prostituée !
    Elle fut belle, durant un temps, quand nous l’avons violée à Hazincourt… Mais de ses restes putrides détournons nos anglaises narines !

  20. Margaret Lamacrel dit :

    La France est une vieille prostituée !
    Elle fut belle, durant un temps, quand nous l’avons violée à Hazincourt… Mais de ses restes putrides détournons nos anglaises narines !

  21. Marine Nationale dit :

    Une prostituée pourrie, oui, infectée par le virus noir, la peste jaune et la fièvre beur ! Mais JE serai le remède !

  22. Marine Nationale dit :

    Une prostituée pourrie, oui, infectée par le virus noir, la peste jaune et la fièvre beur ! Mais JE serai le remède !

  23. Hercule Poireau dit :

    Mademoiselle Courgette ? Voulez-vous m’épouser ?

  24. Hercule Poireau dit :

    Mademoiselle Courgette ? Voulez-vous m’épouser ?

  25. Le vrai et seul Bruno dit :

    Moi, Bruno Boccara fils de Jacques Boccara et Rachel Cohen Boulakhia, français de souche, je ne me reconnais pas dans votre diatribe déguisée. Notre France, notre État, notre République sont dignes des dieux antiques. Nous devons reconnaissance éternelle à nos illustres anciens. Je n’ai pas peur de dire le mot « Patrie ». Oui, c’est elle qui m’a forgé, m’a donné le sentiment d’appartenance. Je lui suis redevable corps et âme. Je suis le produit d’une culture et le sang qui coule dans mes veines est celui du peuple français.
    JNVSP

  26. Le vrai et seul Bruno dit :

    Moi, Bruno Boccara fils de Jacques Boccara et Rachel Cohen Boulakhia, français de souche, je ne me reconnais pas dans votre diatribe déguisée. Notre France, notre État, notre République sont dignes des dieux antiques. Nous devons reconnaissance éternelle à nos illustres anciens. Je n’ai pas peur de dire le mot « Patrie ». Oui, c’est elle qui m’a forgé, m’a donné le sentiment d’appartenance. Je lui suis redevable corps et âme. Je suis le produit d’une culture et le sang qui coule dans mes veines est celui du peuple français.
    JNVSP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *