Il Faut Sauver Le Mariage Homoculturel

On nous dit que les races n’existent pas. Alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux. Un Musulman, ça a bien une tête de Musulman, non ?  Un Noir, ça ressemble à un Noir, que je sache. C’est aussi  simple que le soleil, si vous voulez : il suffit de le regarder pour s’apercevoir qu’il tourne autour de la terre, dont on sait bien qu’elle est plate. Ce que je veux dire, c’est qu’il faut respecter les évidences de la nature, de la biologie, de l’anthropologie : moi, Emeline Courgette,  je suis contre le mariage des homosexuels.
.

On voit bien qu’elle est plate. Et que les homosexuels nuisent à son centre de gravité.

.

En effet, personne ne peut nier que dans la nature, on se marie entre animaux de sexes différents. Et cela  aux fins de perpétuation de l’espèce. La preuve, l’autre jour  j’étais invitée à la cérémonie de mariage, en pleine nature, d’un couple de chimpanzés : interrogés par une association de défense du mariage hétérosexuel, les jeunes mariés ont confirmé : oui, nous sommes passés devant le maire et devant le curé  pour faire des enfants, qui ne seront pas musulmans, c’est anthropologique.
.

Naturellement, ce mariage canin est lui aussi légitime, dès lors que la femelle produit suffisamment d’oestrogènes en phase folliculaire

.

Et si ces chiens et autres chimpanzés naturels étaient stériles, me direz-vous, auraient-ils le droit de se marier ?   Personnellement, je pense Coinstar fees que c’est une mauvaise idée.
Je m’explique.  Il y a de cela quelques décennies, des scientifiques, des gens sérieux, donc, se sont proposés d’éliminer les personnes stériles de la surface de la terre (rappelons que la personne est un mammifère). Malheureusement, l’expérience, qui s’étendait aux homosexuels (car par nature ils sont stériles) n’ a pu être menée à son terme. Et elle a été conduite sur une si petite échelle qu’il reste encore trop de personnes infertiles sur notre planète aujourd’hui. Pour cette raison, il me semble, mais ce n’est qu’une piste de réflexion,  qu’on devrait aujourd’hui envisager une Loi sur la procréation obligatoire : tout mariage devrait non seulement être réservé à des personnes de sexes différents, mais ces personnes devraient aussi être soumises à des tests de fertilité avant d’être autorisées à se marier. Plus encore, une fois ces test réalisés, les aspirants au mariage devraient apporter la preuve qu’ils ont bien l’intention d’œuvrer à la survie de l’espèce, en s’engageant, par acte notarié, à concevoir 2,1 enfants par couple, avant les 43 ans révolus de la femme, et avant les 49 ans du mari (on constate en effet une baisse de la qualité des spermatozoïdes au-delà de cet âge).
.

Oeuvrons à la survie de l’espèce

.

Supposons maintenant  que l’on s’accorde pour refuser le mariage aux homosexuels, pour les raisons de préservation de l’espèce que l’on vient d’évoquer. Ne faudrait-il, aussi, élargir cette interdiction à d’autres catégories d’alliances contre nature ?  Ainsi, on a souvent vu des personnes de races différentes s’accoupler, y compris dans le mariage, et donner naissance à des monstres de la nature. Longtemps, l’église et la loi ont prohibé ces mariages, mais les gouvernements des pays démocratiques (le plus souvent islamophiles, d’ailleurs) n’ont pas été assez fermes : ils l’autorisent. Or, les enfants nés de ces unions  sont  l’exemple de ce que seraient les enfants issus du mariage homosexuel : affligés de graves tares physique, psychologiquement dérangés,  la plupart de ces pauvres créatures meurent avant l’âge de 16,75 ans, ou finissent par se suicider (INSEE, 1965, art.16b.). Bref, tout comme il conviendrait d’interdire le mariage homosexuel, il faudrait, pour les mêmes raisons,  prohiber les mariages entre personnes d’origines, voire de classes sociales différentes. Non, donc,  à l’homosexualité. Mais oui à l’homoculture.
.

Exemple d’un mariage homoculturel réussi

.

Tout ça, me direz-vous, c’est très joli. Vous me direz encore, oui mais attention si l’on déconseille les mariages hétéroculturels, il faudrait logiquement déconseiller  les mariages hétérosexuels. Je reconnais, en effet, qu’on a vu des enfants nés de ces unions finir, eux aussi, par se suicider  : leurs pères venant de Mars et leurs mères  de Vénus, ils étaient tiraillés entre leurs deux cultures…

Vous m’opposerez encore que la paix s’accommodant mieux de l’homogénéité, le meilleur choix possible en définitive serait  le mariage homo-sexuel-culturel, parce qu’on s’entend mieux entre personnes du même sexe, de  même origine, et de même classe sociale.
Je vous répondrai oui, mais non.

Alors vous me direz aussi, Ah oui mais on a déjà vu dans la nature de Bonobos s’enculer, des hyènes se lécher la chatte, des hommes pratiquer la polygamie, des femmes s’adonner à la polyandrie.
Je vous dirai c’est vrai, mais bon.

Vous me direz qu’il existe  des mariages homosexuels dans des sociétés traditionnelles, notamment chez les Nuer d’Ethiopie et les Yoruba du Nigéria.
D’accord. Mais qu’est-ce que vous voulez que ça me foute ?

Et, sans doute, vous convoquerez  l’arbitrage de monsieur Darwin.
.

.

Mais moi,  je me fous des constats biologico-anthropologiques de votre Darwin.
Je persiste et je signe, la nature est monogame et hétérosexuelle, et moi je suis déterministe, fataliste, dadaïste si je veux.
Vade Retro, Charles Darwin !  Dieu a dit que la terre s’était faite en sept jours, personne ne remettra ce principe en question sous prétexte que les mœurs évoluent !

Pour marque-pages : Permaliens.

24 réponses à Il Faut Sauver Le Mariage Homoculturel

  1. Martin Roi dit :

    Ah, la polyandrie…

  2. Martin Roi dit :

    Ah, la polyandrie…

  3. Picard dit :

    Bon, quelqu’un a trop fait chauffer la Courgette…

  4. Picard dit :

    Bon, quelqu’un a trop fait chauffer la Courgette…

  5. Soeur tout Sourire dit :

    Mais quand on y pense, Jésus lui-même a une drôle d’allure, avec ses cheveux longs, ses traits fins, sa silhouette svelte et déguingandée, son petit pagnes… Se pourrait-il ? Non, ce serait affreux !

  6. Soeur tout Sourire dit :

    Mais quand on y pense, Jésus lui-même a une drôle d’allure, avec ses cheveux longs, ses traits fins, sa silhouette svelte et déguingandée, son petit pagnes… Se pourrait-il ? Non, ce serait affreux !

  7. Marine Nationale dit :

    Des homosexuels, des noirs… Vous commencez fort cette année !

  8. Marine Nationale dit :

    Des homosexuels, des noirs… Vous commencez fort cette année !

  9. Titi Le Luron dit :

    Moi, la courgette, je me l’enfilais dans le cul ! C’était bon…

  10. Titi Le Luron dit :

    Moi, la courgette, je me l’enfilais dans le cul ! C’était bon…

  11. Jean-Cul Delaruelle dit :

    A quoi bon, la terre est foutue, la race humaine est foutue, qu’ils s’enculent et se marient, pourquoi perpétuer une race de merde ? Hein ? Les enfants, c’est de la merde, la vie c’est de la merde, meerrrrrrrrrrdeuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!!!!

  12. Jean-Cul Delaruelle dit :

    A quoi bon, la terre est foutue, la race humaine est foutue, qu’ils s’enculent et se marient, pourquoi perpétuer une race de merde ? Hein ? Les enfants, c’est de la merde, la vie c’est de la merde, meerrrrrrrrrrdeuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!!!!

  13. Bernard Pivotant dit :

    Pourquoi ne pas créer un Goncourt du blog ? C’est vrai, quand on lit cette prose détonante, déconante, détodéconante, perle d’ironie, d’intelligence, discrètement documentée, on se dit, pourquoi pas ? Hein ?

  14. Bernard Pivotant dit :

    Pourquoi ne pas créer un Goncourt du blog ? C’est vrai, quand on lit cette prose détonante, déconante, détodéconante, perle d’ironie, d’intelligence, discrètement documentée, on se dit, pourquoi pas ? Hein ?

  15. Amélie Nono dit :

    Un subtil mélange de finesse et de vulgarité, c’est vrai. Je devrais peut-être essayer de m’en inspirer…

  16. Amélie Nono dit :

    Un subtil mélange de finesse et de vulgarité, c’est vrai. Je devrais peut-être essayer de m’en inspirer…

  17. le vrai et seul bruno dit :

    Tout est bon dans le bonobo.
    Jnvstp.

  18. le vrai et seul bruno dit :

    Tout est bon dans le bonobo.
    Jnvstp.

  19. Socrate dit :

    Merci madame, j’ai vraiment trop bien rigolé.
    Bon je retourne voir mes potes.

  20. Socrate dit :

    Merci madame, j’ai vraiment trop bien rigolé.
    Bon je retourne voir mes potes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *