La Palme d’or du True Grit

De prime abord, les oscarisations et autres césariennes me dépriment.

L’air fin des deux Coen aux quatre oscars

J’aime pas les oscars.
Ils me rappellent l’école primaire du siècle dernier : les premiers de la classe, ceux qui recevaient le Prix d’Excellence à la fin de l’année. Vraiment, on avait envie de leur balancer de la purée de tomates en pleine poire. Je le sais, j’étais toujours au tableau d’honneur ! Ça m’a valu l’arrachage de quelques poignées de cheveux. Thanks God, la République a aboli ces cérémonies grotesques. Ne reste plus qu’à décimer les Oscars, les Césars, le prix Goncourt, celui du plus gros mangeur de saucisses.

César 2011 du plus gros mangeur de saucisse

A mort les meilleurs élèves !
On serait donc tenté de boycotter, illico, le dernier film des frères Coen, True Grit. D’autant qu’il s’agit de la seconde adaptation au cinéma d’un roman à succès de Charles Portis, True Grit (1968).
Et pourtant…

Parole, les Coen sont si bien servis par les beaux restes de Jeff Bridges (‘tain, kesk’il était bô !), on aurait tort de se priver.
Non, je n’ai pas résisté à ce Marshal en état de décrépitude avancée.

Et puis vous je ne sais pas, mais moi, cet immonde accent du sud américain, ça me fait affreusement rigoler. Pas autant que celui de la Sarthe ou de la région québecquoise, bien sûr. Sans parler des tonalités de Franceville. Ou de Porrentruy.
Alors c’est quoi True Grit ?
C’est le cran, le vrai, les couilles quoi.

La 1ère adaption d’un roman signé Charles Portis (1968)

Dans la version 2011, Jeff Bridge se trimballe Matt Damon.
Personnellement, je n’ai pas pardonné au blondinet d’avoir accepté le rôle d’un médium dans le dernier Eastwood.
Qu’est-ce qui s’est passé, Clint ? Cécile de France grimée en Claire Chazal et rescapée d’un tsunami thaï ? Matt Damon qui prend des cours de cuisine italienne à San Francisco ? Son rôle de Texas Ranger fanatique dans True Grit lui colle bien mieux à la peau, même si son petit nez en trompette lui retire toute crédibilité quand il veut jouer les méchants.

Alors… Qui donc a le True Grit dans l’histoire ?
Jeff Bridges Cogburn ? Ouais, c’est vrai qu’il a du cran le papi : vingt-deux (ou vingt-trois?) cadavres derrière lui ce mois-ci. C’était pour la bonne cause. Vous pensez bien qu’il prendra fait et cause pour la veuve et l’orpheline. L’orpheline, c’est la petite Mattie Roth, 14 ans. Elle veut venger la mort de son père, salement assassiné par Josh Brolin Chaney .

Ouais, Josh Brolin est bien le séduisant W. d’Oliver Stone, subséquemment reconverti en mari défraîchi – et parfaitement imbaisable -, pour les beaux yeux de cocker de Woody Allen (Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu).
So…, le ténébreux Brolin Chanley a-t-il le True Grit? Non, évidemment. Il est bête et méchant.
Matt Damon ? Non, on vous a dit : il a le nez en trompette.
Jeff Bridges, alors ? Certes, quoiqu’un peu délavé par le temps, son oeil bleu garde tout son pouvoir de séduction venimeuse.
Et pourtant… Personnellement et au nom de moi-même, je décernerais la Palme d’or du True Grit à Mattie.

Parce c’est elle qui a les nattes et les couilles les plus grosses.
14 ans, et sans sourciller ça vous passe la nuit chez le croquemort. Et puis ça vous mate son crotale comme de rien.
Dis-donc Mattie, viens un peu voir par ici ! Qu’est-ce que tu fiches dehors à cette heure-ci, Mattie ? Moi, mes filles, j’les laisse pas traîner avec des vieilles carnes comme Jeff Bridges ou Matt Damon, même pour venger leur père ! Hey, Mattie ! T’as entendu c’que j’ai dit ! Viens ici ! Rentre à la maison TOUT DE SUITE !!!!!!!!

Pour marque-pages : Permaliens.

26 réponses à La Palme d’or du True Grit

  1. Le vrai et seul Bruno dit :

    True Grit de nos hommes politiques ? Vous auriez du vous poser la question. Je décernerai plutôt le prix à Madame Alliot Marie. Qui, mieux qu’elle, est allé défendre nos amis et frères Tunisiens dans la tourmente, au mois de décembre dernier ? Qui a proposé son « savoir en matière de sécurité et de maintien de l’ordre » ? Notre chaleureuse et douce ministre des affaires étrangères. Elle a dépassé la soixantaine et pourtant, on ne lui donnerait pas plus de quatorze ans.
    JNVSP

  2. Le vrai et seul Bruno dit :

    True Grit de nos hommes politiques ? Vous auriez du vous poser la question. Je décernerai plutôt le prix à Madame Alliot Marie. Qui, mieux qu’elle, est allé défendre nos amis et frères Tunisiens dans la tourmente, au mois de décembre dernier ? Qui a proposé son « savoir en matière de sécurité et de maintien de l’ordre » ? Notre chaleureuse et douce ministre des affaires étrangères. Elle a dépassé la soixantaine et pourtant, on ne lui donnerait pas plus de quatorze ans.
    JNVSP

  3. Bessora dit :

    Ouais, allez on t’a reconnu Jeff Bridges

  4. Bessora dit :

    Ouais, allez on t’a reconnu Jeff Bridges

  5. Cochise dit :

    C’est que des conneries tout ça, y faut tous les ligoter au Totem !

  6. Cochise dit :

    C’est que des conneries tout ça, y faut tous les ligoter au Totem !

  7. Geronimo dit :

    Si tu m’avais écouter, Cochise, on en serait pas là, c’est nous qu’on aurait buté tous les blancs et qu’on aurait la télé, le web, et tout et tout !

  8. Geronimo dit :

    Si tu m’avais écouter, Cochise, on en serait pas là, c’est nous qu’on aurait buté tous les blancs et qu’on aurait la télé, le web, et tout et tout !

  9. Marlon Brando dit :

    Vive les Indiens !

  10. Marlon Brando dit :

    Vive les Indiens !

  11. Cheyenne B. dit :

    Arrête papa, tu vas encore mal te positionner dans ton cercueil et tu vas te déboîter le squelette, j’en ai marre, la dernière fois Mme Irma n’a eu de cesse de m’emmerder jusqu’à ce que je te déterre pour te remettre les os en place, tu crois que ça m’amuse ?

  12. Cheyenne B. dit :

    Arrête papa, tu vas encore mal te positionner dans ton cercueil et tu vas te déboîter le squelette, j’en ai marre, la dernière fois Mme Irma n’a eu de cesse de m’emmerder jusqu’à ce que je te déterre pour te remettre les os en place, tu crois que ça m’amuse ?

  13. Général Custler dit :

    Si seulement j’avais écouté Dustin Hoffman, j’aurais jamais perdu contre les Apaches, qu’est-ce que j’ai pu être con !

  14. Général Custler dit :

    Si seulement j’avais écouté Dustin Hoffman, j’aurais jamais perdu contre les Apaches, qu’est-ce que j’ai pu être con !

  15. Super Squaw dit :

    Les mecs, il faut tous les pendre par les couilles !

  16. Super Squaw dit :

    Les mecs, il faut tous les pendre par les couilles !

  17. John Wayne dit :

    Je l’ai jamais dit de mon vivant mais, maintenant que je suis mort, je peux bien l’avouer, je suis un travesti ! En vrai, je suis une super petite salope de lavette de merde !

  18. John Wayne dit :

    Je l’ai jamais dit de mon vivant mais, maintenant que je suis mort, je peux bien l’avouer, je suis un travesti ! En vrai, je suis une super petite salope de lavette de merde !

  19. Super Squaw dit :

    He ! John Wayne ! Au pied ! Tout de suite ! Tu vas tâter de mon fouet, sale chien !

  20. Super Squaw dit :

    He ! John Wayne ! Au pied ! Tout de suite ! Tu vas tâter de mon fouet, sale chien !

  21. John Wayne dit :

    Oh oui Super Squaw, j’arrive à quatre pattes, en rampant dans la poussière même si tu veux, dis, tu m’attacheras au Totem ?

  22. John Wayne dit :

    Oh oui Super Squaw, j’arrive à quatre pattes, en rampant dans la poussière même si tu veux, dis, tu m’attacheras au Totem ?

  23. pietro dit :

    Sacré John Wayne, et pourtant il m’a dit dans mes boules de cristal qu’il fallait se faire vacciner contre la gritt

  24. pietro dit :

    Sacré John Wayne, et pourtant il m’a dit dans mes boules de cristal qu’il fallait se faire vacciner contre la gritt

  25. Poney pané dit :

    Gritt alors ! J’ai été séduit par le grittas de Matt, le ventras de Jeff et par les nattas de Mattie, mais euh… la musique… euhhhh ! Coen toi moi même !

  26. Poney pané dit :

    Gritt alors ! J’ai été séduit par le grittas de Matt, le ventras de Jeff et par les nattas de Mattie, mais euh… la musique… euhhhh ! Coen toi moi même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *