Kézaco polyandre ?

Comme chacun sait, la polyandre est une dévoreuse  d’hommes.

Mais ne nous excitons pas trop, car point de véritable vice, ici : c’est une nymphomane institutionnelle, tout comme le polygame est un Don Juan reconnu par sa communauté. Nuls amants et maîtresses dominateurs, donc, mais  juste du mari et de l’épouse au pluriel, liés par un contrat de soumission.

Bien sûr, on parle moins de la polyandre et de ses maris  que du polygame et de ses femmes.

Car même si cette prédatrice s’accorde parfois le droit de couper le zizi de ses julots,  elle n’est qu’une femme, après tout, qui plus est  moins répandue que son confrère. Mais si elle l’était tout autant, ferait-on grand cas d’une femme maltraitante, quand notre inconscient collectif nous impose que le bourreau soit un homme ?

Géni(t)al !

Une polyandre ne saurait faire de l’ombre à un polygame. Polyandre ? Qu’est-ce que ça veut dire, déjà ?

J’ai lu, il y a fort longtemps, un polar  intitulé La Polyandre. Il était publié au Serpent à Plumes, par un écrivain très alcoolique, Bolya, absolument écorché, et tout à fait ignoré du beau monde.

Son roman est passé inaperçu,  mais m’a saisie  méchamment.

On y trouvait, pas loin de la Bastille, des zizis coupés, une princesse polyandre, un odieux trafic de cartes de séjour, des cérémonies occultes… l’inspecteur Robert Nègre menait l’enquête, il sévirait encore dans Les cocus posthumes.

D’ailleurs, Bolya est mort tout récemment. Foudroyé en plein coeur par une attaque,  pas loin de Bastille.

Pour en revenir à sa polyandre, peut-être était-ce malvenu, de la part d’un homme, qui plus est africain, de passer outre la dénonciation de la polygamie, d’utiliser le polar, et l’humour noir, pour défricher des sentiers  jamais battus.

Ignorons donc la polyandre, ce n’est qu’une femme après tout, dont nul ne sait qu’elle est  indigne.

Portons toute notre attention sur le polygame,  c’est un vrai mec lui au moins, qu’on se doit de haïr.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

8 réponses à Kézaco polyandre ?

  1. Le vrai bruno ! dit :

    Attendez ce soir de lire mon courroux !
    JNVSP

  2. Le vrai bruno ! dit :

    Attendez ce soir de lire mon courroux !
    JNVSP

  3. woody wood picker dit :

    Polyandrie, Gynarchie, Woman Power, Wonder Woman… Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. woody wood picker dit :

    Polyandrie, Gynarchie, Woman Power, Wonder Woman… Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Le vrai et seul Bruno dit :

    Et la polyconnerie, elle dévore quoi la polyconnerie ? Les cons ?
    Nous voilà encore sur un terrain très glissant. Vous accusez, à tort, Monsieur Boyla que je ne connais pas, de polyandrie. Dois-je vous rappeler qu’il est un homme.
    Que faites vous de tous les polis, qui sont des gens respectables, qui n’ont strictement rien à voir avec ce monde de dévergondés ? Vous insultez, oui, j’ose vous le dire, vous insultez tous les autres poly…..
    Je n’en citerai que quelques uns :
    les poly arthrosés
    les poly carbonates
    les polytechniques
    les polyvores
    et je vous passe les autres politesses.
    Encore une fois JNVSP.

  6. Le vrai et seul Bruno dit :

    Et la polyconnerie, elle dévore quoi la polyconnerie ? Les cons ?
    Nous voilà encore sur un terrain très glissant. Vous accusez, à tort, Monsieur Boyla que je ne connais pas, de polyandrie. Dois-je vous rappeler qu’il est un homme.
    Que faites vous de tous les polis, qui sont des gens respectables, qui n’ont strictement rien à voir avec ce monde de dévergondés ? Vous insultez, oui, j’ose vous le dire, vous insultez tous les autres poly…..
    Je n’en citerai que quelques uns :
    les poly arthrosés
    les poly carbonates
    les polytechniques
    les polyvores
    et je vous passe les autres politesses.
    Encore une fois JNVSP.

  7. philmarie dit :

    Tout un foin pour une pratique apparemment saugrenue mais tellement inooffensive! Qui donc peut se plaindre de la polyandre? Elle sait choisir ses messieurs! Dès lors qu’il y a consentement entre adultes responsables, toute imprécation est abusive, non ? Ma femme est polyandre et nous vivons une parfaite entente conjugale.

  8. philmarie dit :

    Tout un foin pour une pratique apparemment saugrenue mais tellement inooffensive! Qui donc peut se plaindre de la polyandre? Elle sait choisir ses messieurs! Dès lors qu’il y a consentement entre adultes responsables, toute imprécation est abusive, non ? Ma femme est polyandre et nous vivons une parfaite entente conjugale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *