Niki, Saint Phalle, Hop Suisse and me

Je la savais madame Tinguely (hop Suisse !), mais je ne me souvenais pas où j’avais  rencontré ses nanas. J’ai retrouvé ces plantureuses au Grand Palais.

She a cathedral (1966)

She a cathedral (1966)

Deux heures de queue,  un tuberculeux à l’arrière qui crache ses poumons sans vergogne dans votre dos et une bobo devant qui vilipende haut et fort le parti socialiste (ces racistes), qu’est-ce que je n’aurais pas fait pour plaire à maman. Maman voulait voir Niki. C’est que c’était le prénom de son meilleur ami, feu Niki, un mandrill, singe malaimable qui vécut auprès d’elle dix-sept ans durant, au Gabon (hop Suisse !).

Les amis de maman sont vos amis

Les amis de maman sont vos amis

Bien sûr, la Saint Phalle n’est pas babouine, moins encore native de Lambaréné. Catherine-Marie-Agnès Fal de Saint Phalle vit le jour à Neuilly s/seine. Outre sa beauté,  il fallait cette petite particule  pour qu’elle soit remarquée par Doisneau, et fasse la couverture de Vogue, Life ou Elle, à dix-sept ans et des brouettes. Une aristo demi-américaine en couverture, c’est quand même plus vendeur qu’un mandrill africain. Hop Suisse.

jeportedelaf

Je suis née à Neuilly je porte de la fourrure et je t’emmerde

Cela dit, la belle n’est pas cruche, loin s’en faut. Communicante hors pair, elle parle avec un accent mondialisé (enfin, pas n’importe quel monde…), elle glorifie la femme-mère et son ventre. Femme-mère elle-même, elle abandonne son enfant au père inférieur, faute de temps pour l’élever. Absolument névrosée, elle ne se voue qu’à son oeuvre. Sinon, c’est clair,  elle meurt. Le mandrill de maman aussi était névrosé. Peut-être aurait-on dû, hop Suisse,  lui acheter des pistolets et de la peinture.

Niki sexe le pistole

Niki sexe le pistole

En conflit semi-ouvert avec le sexe masculin (il faut dire que son père l’a violée), elle proclame, et incarne, et peint, et sculpte la supériorité de la femme. Si le monde était dirigé par les femmes dit-elle partout, il y aurait la paix dans le monde. La chose s’est depuis vérifiée : nous avons eu Margaret Thatcher, nous avons eu Condoleezza Rice. Et nous avons Valérie Trierweiler. Le mandrill de maman, lui au moins s’abstenait de toute considération féministe. D’ailleurs c’était un mâle. Il passait son temps à  se gratter le cul, à faire des grimaces et à chipper les billets qui dépassaient des poches de pantalons. Un mâle, quoi. Alors  nous avons eu George Bush. Ou si vous préférez Manuel Valls (hop Suisse!).

Montreur de (son) cul

Montreur de (son) cul

Bref,  un peu con,  incroyablement snob, elle a de quoi agacer, la Saint-Phalle. Mais son oeuvre ne triche pas (enfin… presque jamais), et elle n’est pas si con que ça.  Personnellement, je l’adore, même si ma mère est bien plus jolie (et beaucoup plus jeune aussi, et pas encore morte elle au moins). Courez donc au Grand Palais et prosternez-vous devant elle. Elle est pure, ma Niki. Niki Tinguely… tu es ma petite eau  distillée.

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

8 réponses à Niki, Saint Phalle, Hop Suisse and me

  1. François Prunier dit :

    J’aime ton papier, drôle comme toujours 🙂 mais Tinguely et Niki, j’accroche pas. J’ai des goûts plus classiques.

  2. François Prunier dit :

    J’aime ton papier, drôle comme toujours 🙂 mais Tinguely et Niki, j’accroche pas. J’ai des goûts plus classiques.

  3. Le vrai et seul bruno dit :

    Je ne veux et ne peux rien reprocher à Mme Tatcher dont la clairvoyance nous a évité tous les excès. Si nous avions eu une dame de cette trempe, le mariage pour tous n’aurait pas vu le jour.
    JNVSTP.

  4. Le vrai et seul bruno dit :

    Je ne veux et ne peux rien reprocher à Mme Tatcher dont la clairvoyance nous a évité tous les excès. Si nous avions eu une dame de cette trempe, le mariage pour tous n’aurait pas vu le jour.
    JNVSTP.

  5. David Asmanis dit :

    NICKI MINAJ FAIT MIEUX

  6. David Asmanis dit :

    NICKI MINAJ FAIT MIEUX

  7. David Asmanis dit :

    JE NE SUIS PAS CHARLESTON ELIE

  8. David Asmanis dit :

    JE NE SUIS PAS CHARLESTON ELIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *