Radioactivons les Lapins de Garenne au Japon

Personnellement, je n’ai jamais eu de problèmes avec les fleurs.
Jamais je n’ai emmerdé le moindre pétale.
Effeuiller les marguerites, déplumer les pissenlits et déraciner les pâquerettes, ça n’a jamais été mon truc.
J’ai toujours été très respectueuse du règne végétal.

Moi et une fleur anthropophage

Je respecte pareillement le règne animal.
Jamais vous ne me verrez arracher les ailes d’une libellule. Certes, j’avoue mon penchant pour les viandes tendres. Mais j’ai renoncé, depuis belle lurette à manger du lapin. J’avais dix-sept ans et il mijotait depuis vingt minutes. J’ai soulevé le couvercle de la casserole et  j’ai cru y voir un chat dépecé par la radioactivité. Mon chat irradié dans une marmite, attendri par par vingt minutes de cuisson, noyé parmi des légumes confits. Tomates meurtries comme Michèle Alliot-Marie. Oignons trucidés au mixer. Carottes tronçonnées. C’en fut trop. Je renonçai au lapin.
Je progressai donc vers le végétalisme relatif (végétalisme tolérant le bœuf en daube, la queue de lotte et le poulet rôti), quand, bien des années plus tard,  je me trouvai confrontée à un nouveau civet. Nous étions invités, mon ami et moi, chez d’archaïques Bretons, quand la femelle du couple nous demanda si nous mangions du lapin. D’une seule voix, mon compagnon et moi  répondîmes que non. Les lapins sont si proche des chats radioactifs, les chats sont nos amis, même irradiés, les chats nous les aimons comme nos cinq enfants. Paix aux lapins, et même aux lapins de Pâques. Non, nous ne mangeons pas de lapin.
Ah bon ? s’étonna notre hôte. Ben c’est bête parce que ce soir, j’ai fait du lapin.
Bon. Alors on l’a mangé. Parce qu’il ne faut jamais contrarier une Bretonne.

Femme bretonne dont on n’a pas mangé le civet

Pourtant,  si j’avais su ce que me coûterait l’ingestion de ce lapin, je me serais abstenue.
Croyez-moi, mieux vaut endurer les foudres d’une  Bretonne contrariée par le dédain qu’on porte à sa cuisine,  que ce que m’a valu la dévoration de ce lapin.
En effet,  le règne animal tout entier s’est ligué contre moi.
Un indigne complot s’est ourdi dans mon dos.
Des lapins sont allés se plaindre aux abeilles, les abeilles sont allées pleurer chez les fleurs. Et les fleurs, apprenant  que j’avais mangé du lapin, moi qu’elles aimaient tant parce que je n’avais  jamais fait de mal à une mouche, moi qu’elles vénéraient parce que je cultivais un jardin potager sur une parcelle de trois mètres carrés, les fleurs, dis-je, m’ont frappée d’anathème.
Que le pollen la pollue ! a décrété un chrysanthème.
Et les fleurs se sont mises à me cracher du pollen à la gueule.
Oui, vous m’entendez bien, elles ont détourné les fonctions naturelles du nectar pour en faire une arme de destruction massive contre moi. Elles voulaient détruire massivement mes muqueuses.

Moi avant et après la destruction massive par le Pollen

Ça vous prend au fond du nez, ça vous gratte la glotte et la gorge, ça vous pique les yeux, vous pleurez toutes les larmes de vos glandes et vous gonflez de partout !
Tout ça à cause d’un fichu civet de lapin infligé par une Bretonne ?
Je ne saurais me laisser abattre.
Organisons la riposte.
J’encourage tout un chacun au végétalisme intégral. Non pas pour protéger les lapins de Garenne, les poules grippées ou les vaches folles, mais pour anéantir le règne végétal.
Anéantissons, une fois pour toutes, le règne végétal !
Bouffons de  la laitue,  de la violette, de la fleur de courgette, du pissenlit par la racine,  des fleurs de cerisiers japonais !

Moi avant que je ne détruise massivement un cerisier japonais ( par cleliart.fr)

De toute façon, ces jolis pompons roses ne servent à rien du tout !
Ils sont si radins qu’ils  ne donnent pas de fruits.
Le Cerisiers Japonais n’ont pas attendu Tchernobyl pour être stériles.
Ne reste qu’à radioactiver les autres…

Pour marque-pages : Permaliens.

22 réponses à Radioactivons les Lapins de Garenne au Japon

  1. le vrai et seul bruno dit :

    La vengeance du pollen sans plumes. Heureux de voir que le mâle dominant a réussi à vous faire mettre pied à terre. Cela vous apprendra à vous moquer de sa petite taille.
    Grattez et gonflez en toute humilité, c’est la nature qui prend le dessus sur le carnivorus lupinus.
    JNVSP

  2. le vrai et seul bruno dit :

    La vengeance du pollen sans plumes. Heureux de voir que le mâle dominant a réussi à vous faire mettre pied à terre. Cela vous apprendra à vous moquer de sa petite taille.
    Grattez et gonflez en toute humilité, c’est la nature qui prend le dessus sur le carnivorus lupinus.
    JNVSP

  3. Stallergène dit :

    Nous faisons des promotions sur tout notre gamme de produits anti-allergènes actuellement, faites un petit tour sur notre site wwwpointsansgênepointcom !

  4. Stallergène dit :

    Nous faisons des promotions sur tout notre gamme de produits anti-allergènes actuellement, faites un petit tour sur notre site wwwpointsansgênepointcom !

  5. David Pauvre conne-belle-bite dit :

    Des fleurs, des fleurs, des fleurs partout pour exterminer la droite et le ps et le fond du fond de gauche, des fleurs, des fleurs !!!! Heil Conne-belle-bite ! Fuhrer suprême ! Heil Heil !

  6. David Pauvre conne-belle-bite dit :

    Des fleurs, des fleurs, des fleurs partout pour exterminer la droite et le ps et le fond du fond de gauche, des fleurs, des fleurs !!!! Heil Conne-belle-bite ! Fuhrer suprême ! Heil Heil !

  7. Martin dit :

    C’est une fille qui fait du karaté devant le cerisier ? Ouaaa…

  8. Martin dit :

    C’est une fille qui fait du karaté devant le cerisier ? Ouaaa…

  9. Gaston dit :

    Ba dis donc Bessora, t’as bien changé, j’te reconnais pas sur la photo, même avant la destruction massive…

  10. Gaston dit :

    Ba dis donc Bessora, t’as bien changé, j’te reconnais pas sur la photo, même avant la destruction massive…

  11. la bretonne dit :

    Une crêpe et une bolée de cidre, mais pas de lapin, tintin le lapin ! vous avez rêvé, cette histoire a dû vous arriver en Normandie, qu’y nous ont volé le mont St Michel qu’est à nous avec les galettes au beurre et la mère poularde !

  12. la bretonne dit :

    Une crêpe et une bolée de cidre, mais pas de lapin, tintin le lapin ! vous avez rêvé, cette histoire a dû vous arriver en Normandie, qu’y nous ont volé le mont St Michel qu’est à nous avec les galettes au beurre et la mère poularde !

  13. Chantal dit :

    Ce matin, un lapin!
    A tué un chasseur ouh ouh
    C’était un lapin qui, c’était un lapin qui
    Avait un fusil!

  14. Chantal dit :

    Ce matin, un lapin!
    A tué un chasseur ouh ouh
    C’était un lapin qui, c’était un lapin qui
    Avait un fusil!

  15. Je vous l’avais bien dit de suivre mon régime à la lettre.
    Tant pis pour vous! Maintenant vous avez vu votre tête? Reste plus qu’à aller voir mon collègue chirurgien Docteur Es T-tic…

  16. Je vous l’avais bien dit de suivre mon régime à la lettre.
    Tant pis pour vous! Maintenant vous avez vu votre tête? Reste plus qu’à aller voir mon collègue chirurgien Docteur Es T-tic…

  17. BrunodebrunO. dit :

    Ne mangeons plus.
    Ne respirons plus.
    Ne buvons plus.
    Faisons nous seulement polleniser.

  18. BrunodebrunO. dit :

    Ne mangeons plus.
    Ne respirons plus.
    Ne buvons plus.
    Faisons nous seulement polleniser.

  19. Marie dit :

    Oma rapiti
    Oma rapiti
    Oma rapiti
    Bang bang bang
    Miss went the farmer’s gun

    Chanson maori apprise en Nouvelle Zélande

    Un lapin
    Un lapin
    Un lapin
    ….

  20. Marie dit :

    Oma rapiti
    Oma rapiti
    Oma rapiti
    Bang bang bang
    Miss went the farmer’s gun

    Chanson maori apprise en Nouvelle Zélande

    Un lapin
    Un lapin
    Un lapin
    ….

  21. Clo 1905 dit :

    Vous êtes malade, c’est sûr ! Pas très belle au départ, mais victime d’une belle allergie à l’arrivée. Pas une raison son prôner le végétalisme absolu. Si ça se trouve, vous avez une allergie au oignons. En tout cas, à la connerie, vous n’en n’avez aucune. Désolée de vous le dire.
    Dr. Couture.

  22. Clo 1905 dit :

    Vous êtes malade, c’est sûr ! Pas très belle au départ, mais victime d’une belle allergie à l’arrivée. Pas une raison son prôner le végétalisme absolu. Si ça se trouve, vous avez une allergie au oignons. En tout cas, à la connerie, vous n’en n’avez aucune. Désolée de vous le dire.
    Dr. Couture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *