ÉLECTIONS LÉGISLATIVES AU CAMEROUN

Le parti du président Paul Biya, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, n’a pas réagi aux accusations de fraudes massives de l’opposition lors des élections législatives de dimanche. /Photo d’archives/ REUTERS/Eric Gaillard

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *