Homme, Femme, Autre

28_03_John-Money


Petite affection du prépuce, et voilà Bruce, 6 mois, allongé sur le billard pour une circoncision thérapeuthique. Seulement voilà, cramage de quéquette. Qu’est-ce qu’on va faire de lui ?


 

John Money, psychologue qui semble bien porter son nom, et dont les idées sur le genre sont bien arrêtées, prend en charge celui dont il veut faire une icelle, avec derrière la tête l’idée d’écrire le livre de sa vie, pour être enfin reconnu à sa juste valeur : voyez comme j’avais raison, un garçon porte des pantalons et un fille des robes, enfilez-lui une robe et il deviendra femelle, mais veillez bien à ne jamais lui dire qu’il est né XY.
Voilà donc un théoricien bien empêtré dans les stéréotypes qu’il dénonce. Et il voudrait les déconstruire, alors qu’il y enfermé.

Devant tant de sciences, les parents s’inclinent, incitant leur petit Bruce à jouer à la poupée : entretemps il est devenu Brenda, et l’on veille à ce qu’il porte des culottes roses et de jolis bandeaux dans les cheveux. Barbies pour Noël, et s’il joue avec les camions de son frère, taratata les filles ne font pas ça ! Et si son frère jumeau lui emprunte une poupée, arrête de suite ! Be a man s’il te plaît.
La paire de jumeaux s’épanouit dans son carcan bio-idéologique, avec en sus les restrictions du secret de famille. Périmètre très limité, alors adolescence difficile, avec les séances chez le docteur Money, qui t’impose du toucher de kiki : tu dois prendre conscience de ton identité sexuelle.

Mais elle a beau être fille, Brenda n’est pas si idiote qu’elle devrait : elle sent bien qu’on lui cache quelque chose et elle finit par trouver. What ! I was born a Boy ! Alors de prendre un nouveau, nouveau, nouveau nom : née Bruce, devenue Brenda, elle se rebaptise David et se coupe les cheveux. Les cheveux longs, c’est pour les filles. Et elle se marie, parce qu’elle est pas un pédé. Bien sûr, elle n’aura pas d’enfants, pas grave sa femme en a pléthore.

Mais comment transitionner quand les autres décident à votre place du périmètre de votre identité ?
C’est un peu comme quand Manuel Valls vous explique ce que c’est que d’être Blanco, Noir, Juif, Musulman ou Léopard.
Si vous croyez aux définitions officielles, et que par malheur vous n’y collez pas, vous êtes mal. Infichu d’entrer dans votre case allouée, vous ne méritez pas de vivre, c’est certain. Alors, le matin du 4 mai 2004, armé d’un fusil de chasse à canon scié, David se gare sur le parking d’un supermarché, et se tire une balle dans la tête.

 

 

28_03_2Dr-Money

 

 

 

 

Vu sur seronet.info

Vu sur seronet.info

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimez ? Merci !

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Homme, Femme, Autre

  1. Fred dit :

    Ah, si seulement 105% de nos hommes et femmes politiques pouvaient aussi se garer sur le parking d’un supermarché…

  2. « Je est un autre » comme disait l’autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *