Stop Harcèlement cherche jeune homme sachant tenir sur un vélo

Je fais du vélo dans Paris, j’ai voté socialiste, j’habite à Montreuil, et une fois, je suis sortie avec un métis, d’ailleurs je suis antiraciste. Pas de doute, je suis de gauche. Mais je n’aime pas qu’on me harcèle dans la rue.

Oui, je suis jolie et mes copines aussi. Pas de moches chez nous.

.

Oui, je suis jolie et mes copines aussi. Mais j’en ai marre de me faire traiter de pute par des relous. Les putes, je respecte totalement, mais faudrait pas me confondre avec elles. Les relous de banlieue, total respect absolument, mais on n’est pas du même monde. Comment leur faire comprendre sans les traiter de sales arabes ? Parce que moi j’ai compté : 2 fois sur 3, c’est des musulmans.
.

harcelement

Je ne suis pas raciste ! Une fois, je vous dis, je suis sortie avec un métis. Quelle surprise quand il m’a présenté son petit garçon : tout blond avec des yeux bleus, je ne savais pas que c’était possible. Bien sûr, j’avais bien compris que tout le monde n’était pas de la même couleur chez mon petit ami métis. Mais à ce point. Le métissage, je croyais que c’était juste un truc de 1ère génération. Mais ça produit des effets dans le temps. En attendant, comment faire comprendre aux relous que je ne suis  pas une pute sans les traiter de sales…
J’ai des moyens, réthoriques et matériels. Par chance, mes parents ont un peu d’argent, ils m’ont aidée à me payer mon premier appartement, et je termine des études disons de qualité.   La solution au harcèlement de rue, je pense, passe par la communication. Alerter les pouvoirs publics, mais aussi les gens. Les gens civilisés, j’entends. L’Islam est trop intolérant. Mais je les respecte totalement.
.

Tuminsultes

En outre, je connais un court-métrage qui pourrait servir la cause : Majorité opprimée.
Je pense en particulier à un extrait, où un jeune drogué assis sur un trottoir  harcèle une femme  à vélo. Dans le rôle du harceleur, une femme. Dans le rôle de l’opprimée, un homme.  Le casting pour cette scène n’a pas du être évident, j’imagine…
Pour jouer RELOU, cherchons jeune fille. Type : Arabe ou Noir, mais aussi un peu Blanc de banlieue, Rom, Sdf et Drogué. Ou une personne métisse qui rassemblerait tous ces caractères.
Pour jouer HARCELÉE, cherchons jeune homme. Type : Blanc. Si possible blond. Propre, et sachant tenir sur un vélo. Cheveux très lisses exigés : il est important qu’il ait l’air vraiment blanc (pas métis de la 2ème ou de la 3ème génération)
.

Majorité op

Avec cette imagerie inversée, je pense que les garçons comprennent enfin ce que ça fait aux filles blanches d’être sifflées à longueur de journée par des bâtards de banlieue. Oui, je suis jolie. Est-ce que c’est de ma faute ?

Mon homme idéal à moi ?
Pour tout avouer, longtemps j’ai été amoureuse de Ted Bundy. WASP, bien élevé, il sentait la violette et j’aurais pu le présenter à ma mère, lui.  Jamais il ne m’aurait traitée de pute, et il mange du porc, lui. Le problème, c’est qu’un jour on a appris qu’il  était serial killer.
.
Bundy

Après, je suis tombée amoureuse de Bertrand Cantat.
.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

6 réponses à Stop Harcèlement cherche jeune homme sachant tenir sur un vélo

  1. Fred dit :

    Très bon choix ce Bertrand Cantat, bon parti ! Mais il y a aussi Oscar Pistorius, bien blanc comme il faut pour un Sud-Africain :o)…

  2. Fred dit :

    Très bon choix ce Bertrand Cantat, bon parti ! Mais il y a aussi Oscar Pistorius, bien blanc comme il faut pour un Sud-Africain :o)…

  3. francois prunier dit :

    Je comprends que les filles en ait marre. Pas pouvoir lire seule dans un parc sans se faire aborder. Mais si on ne peut plus sourire ou dire à une fille dans la rue qu’elle est jolie sans risquer un procès ou une amende, ça va être l’enfer. Notre société est bizarre, laxiste sur l’éducation mais de plus en plus intransigeante sur des libertés innocentes qui ne nuisent à personne. J’aimerais bien qu’on entende plus tes messages, Bessora. J’aimerais bien aussi que Coluche revienne.
    Fred m’a bien fait rigoler, là. Et Monsieur Bruno ?

  4. francois prunier dit :

    Je comprends que les filles en ait marre. Pas pouvoir lire seule dans un parc sans se faire aborder. Mais si on ne peut plus sourire ou dire à une fille dans la rue qu’elle est jolie sans risquer un procès ou une amende, ça va être l’enfer. Notre société est bizarre, laxiste sur l’éducation mais de plus en plus intransigeante sur des libertés innocentes qui ne nuisent à personne. J’aimerais bien qu’on entende plus tes messages, Bessora. J’aimerais bien aussi que Coluche revienne.
    Fred m’a bien fait rigoler, là. Et Monsieur Bruno ?

  5. Le vrai et seul et bruno dit :

    Si vous aviez connu Ted Bundy, vous ne diriez pas toutes ces sottises. Il y a des hommes monstrueux qui font des avances à quelques pétasses dans la rue, il ne faut pas en faire une généralité. JNVSTP

  6. Le vrai et seul et bruno dit :

    Si vous aviez connu Ted Bundy, vous ne diriez pas toutes ces sottises. Il y a des hommes monstrueux qui font des avances à quelques pétasses dans la rue, il ne faut pas en faire une généralité. JNVSTP

Répondre à Fred Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *