Serial Commercial

La porte sonne, je l’ouvre grand et me trouve face à un beau mec bien sapé.


Pierre Cornuel


Il me demande si j’ai des problèmes internet.

Non, pas du tout, qui êtes vous ?

En effet, me répond-il sur le ton grave d’un contrôleur fiscal, je bénéficie d’une amélioration de mon débit. Oui, ils m’ont installé une nouvelle borne.
Une nouvelle borne ? Qui ça ? Quoi donc ? Vous êtes qui ?
Enfin, il se présente, assez rapidement pour que je n’entende pas son nom, et enchaîne, si vite que j’en oublie son identité brouillonne.

Comment ? Je ne savais pas qu’il y avait une nouvelle borne ?Très bien, on va vérifier ça.
Vérifier quoi ?
Eh bien que l’installation fonctionne, naturellement. Puis-je entrer, mademoiselle ?
Faites-donc, n’ayez pas peur du chat, il est juste très affectueux.

Et tandis que monsieur Gris, (mon chat tigré), lui inflige ses effusions amoureuses, je déchiffre laborieusement un badge pendouillant à la ceinture de l’homme mystère. C’est écrit tout petit, mais j’apprends quand même qu’il s’appelle Mourad, qu’il n’est pas contrôleur fiscal, mais qu’il œuvre pour une société baptisée « Ranger ». Ranger, comme Texas Ranger, cette série dans laquelle Chuck Norris vous veut du bien.

 

 

Un Ranger, c’est donc quelqu’un qui vous veut du bien. Mourad me veut du bien. Pourtant, il s’effare de mon installation internet.

Votre installation est pourrie… Qui vous a fait ça ?
C’est SFR, je balance.
Ah, c’est pas un beau travail…
Nooon ! Ne touchez à rien. Vous allez tout débranchez.

Il diagnostique : vôtre fournisseur d’accès actuel n’est pas très sérieux. Et il s’invite à prendre une chaise, pour ouvrir son beau porte-document ( en cuir véritable).
Il va, dit-il, m’arranger un bon rendez-vous. Avec un bon technicien. On va me réparer tout ça. Est-ce que je peux lui montrer une attestation de domicile ? Simple mesure de précautions. Il voudrait être sûr de planifier l’ intervention chez la bonne personne…

Un technicien, il a dit ? Un technicien SFR va venir chez moi vérifier mon attestation de domicile ?
Pas du tout. Mais que je ne m’inquiète pas, avec Alice, tout devrait rentrer dans l’ordre.

Ah… alors il travaille pour Alice.
Non, je travaille chez Ranger, je suis conseiller, si vous voulez. Signez là, maintenant, et un installateur passera. Votre facture EDF, je vous prie, par précaution, je dois en faire une copie.
J’hésite…
Bon… Alors si je n’ai pas de facture EDF, ma quittance de loyer ira très bien !
J’hésite…

Il hausse le ton, d’un demi. Quand même, il me donne son temps, un temps précieux. Alors si je ne veux pas profiter de cette opportunité, juste à cause d’une facture EDF, franchement, c’est dommage. Je lui refuse toujours mon attestation de domicile. Le commercial se fatigue.

Bon, eh bien puisque vous ne voulez pas profiter de l’offre exceptionnelle d’Alice, avec trois mois d’accès gratuit et illimité à des milliers de chaînes de télé, avec les appels gratuits vers des centaines de pays, avec un débit défiant toute concurrence, tant pis pour vous, hein, mademoiselle, c’est regrettable !

Le démarcheur se lève, dignement, et m’exclut de sa boutique improvisée dans mon salon. Mais sans perdre sa contenance. C’est-à-dire qu’il se met dignement à la porte de chez moi, avant que j’aie le temps de l’y foutre.

Pour marque-pages : Permaliens.

24 réponses à Serial Commercial

  1. Mourad dit :

    J’oubliais Mademoiselle ! Un tarif spécial pour Alice, ça vous intéresse ?

  2. Mourad dit :

    J’oubliais Mademoiselle ! Un tarif spécial pour Alice, ça vous intéresse ?

  3. Mourad dit :

    Non ? Vraiment vraiment vraiment pas ?

  4. Mourad dit :

    Non ? Vraiment vraiment vraiment pas ?

  5. Mourad dit :

    Sinon, on peut se boire un thé à la menthe un de ces quatre ?

  6. Mourad dit :

    Sinon, on peut se boire un thé à la menthe un de ces quatre ?

  7. Mourad dit :

    Non parce que au début de l’article, tu dis que j’suis un bô mec…

  8. Mourad dit :

    Non parce que au début de l’article, tu dis que j’suis un bô mec…

  9. F dit :

    Il est collant hein, Mourad ?

  10. F dit :

    Il est collant hein, Mourad ?

  11. DAF dit :

    Alice porte des rangers, Chuck Norris s’autoéjecte. Heureusement que Bess ne sait toujours pas où elle habite, sinon je ne serais pas rassurée.

  12. DAF dit :

    Alice porte des rangers, Chuck Norris s’autoéjecte. Heureusement que Bess ne sait toujours pas où elle habite, sinon je ne serais pas rassurée.

  13. Le vrai et seul Bruno dit :

    Inconsciente, voilà ce que vous êtes !
    Avez-vous pris la mesure de votre acte. Qui, aujourd’hui, laisse entrer un inconnu dans son domicile ? Et ce n’est pas parce que vous avez un chat de garde, que vous devez vous sentir rassurée. Laissez-moi vous conter l’histoire du « Sérial Vendeur » de la porte Saint-Martin. C’était un certain Mourad (je ne suis pas sur de l’orthographe) qui, dans la fin des années 2000, rentrait chez de charmantes jeunes dames en se faisant passer pour un agent certifié de SFR. Vous savez ce qu’il advint ? Et bien, il laissa de nombreux cadavres derrière lui :
    des fils écorchés, des boites éventrées et même des télécommandes hors d’usage. La chance vous a souri cette fois ci. N’en abusez pas !
    PS : Je remarque qu’une bande d’irresponsables vous soutiennent à travers leurs commentaires. C’est fin.
    JNVSP

  14. Le vrai et seul Bruno dit :

    Inconsciente, voilà ce que vous êtes !
    Avez-vous pris la mesure de votre acte. Qui, aujourd’hui, laisse entrer un inconnu dans son domicile ? Et ce n’est pas parce que vous avez un chat de garde, que vous devez vous sentir rassurée. Laissez-moi vous conter l’histoire du « Sérial Vendeur » de la porte Saint-Martin. C’était un certain Mourad (je ne suis pas sur de l’orthographe) qui, dans la fin des années 2000, rentrait chez de charmantes jeunes dames en se faisant passer pour un agent certifié de SFR. Vous savez ce qu’il advint ? Et bien, il laissa de nombreux cadavres derrière lui :
    des fils écorchés, des boites éventrées et même des télécommandes hors d’usage. La chance vous a souri cette fois ci. N’en abusez pas !
    PS : Je remarque qu’une bande d’irresponsables vous soutiennent à travers leurs commentaires. C’est fin.
    JNVSP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *