Les taches d’encre

Résumé

Les tribulations de Muriel, voyante rwandaise, Azraël, fleuriste et croque-mort, et d’une bande de névrosés tragi-comiques.

Je suis à la recherche du temps perdu. Je le trouve un peu dans le dentifrice, mais ce n’est pas ça

Extraits

Ultrabrite

Souvent, Bianca achète son dentifrice et son nettoyant W-C en même temps. L’année dernière, trois générations de dentifrice se sont succédé dans la salle de bains Frick-Lévêque : la première, Vaderectum, était une pâte verte comme un chewing-gum à la chlorophylle naturelle. À base de mélisse, de sauge et de thym, Vaderectum calmait, cicatrisait et désinfectait la bouche. À cett Lire plus e première volée de dentifrice, correspondait une volée de nettoyant W-C : Domesticos. Ce gel bleu assurait une hygiène et une sécurité longue durée des toilettes.
Les mois passant, Bianca constata que Vaderectum et Domesticos ne détartraient ni l’émail dentaire ni l’émail sanitaire.

Elle opta alors pour le gel W-C Toiletor pratique, et pour le gel dentifrice Aquafreeze Protect : tous deux lavent et détartrent les émaux de vos toilettes d’une part, et de vos dents d’autre part. Des études in vivo ont prouvé qu’Aquafreeze Protect, une pâte bleu-blanc- rouge comme un drapeau, protège votre bouche de trois façons complémentaires : la force rouge élimine 99 % des bactéries ; la déferlante bleue réduit la plaque dentaire de 50 %; la marée blanche renforce les gencives jusqu’à 25 %. Aquafreeze Protect laisse dans votre bouche un arrière-goût de neige et de menthol, un goût similaire au parfum qui émane de vos toilettes grâce à Toiletor pratique. Seulement, Toiletor pratique et Aquafreeze Protect lavent et détartrent, mais ne désinfectent pas.
Comme c’est malheureux.
Aussi, pour l’an 2000, Bianca résolut de passer à la solution finale : Biocide intégral, le nettoyant total, et son cousin Signal total, le dentifrice en or; ils nettoient, détartrent et désinfectent. Biocide intégral et Signal total sont des tout-en-un, des monarques qui règlent intégralement tous vos problèmes d’émaux.
Ils ont la couleur jaune du dieu soleil.

Bernard et Bianca

20 h 11. — Il n’a pas beaucoup de succès, mon gigot… il n’est pas bon? — Mais si, Bibi, il est très bon, votre gigot. 20h12. Bianca raconte sa journée. Ce matin, après le départ de Bernard, elle a accompagné Magnolia à l’école. Vers 10 heures, elle a cassé le plat en porcelaine bleue de mamie Renée, puis elle a lancé une machine à laver avant qu’Élisa, la femme de ména Lire plus ge, n’arrive. — Les résultats scolaires des enfants d’Élisa ne s’arrangent pas… les pauvres. À onze heures, Bianca a rejoint Marianne, sa meilleure amie, au Gymnase Club. — Marianne, la pauvre, elle ne sait plus quoi faire avec Gonzague. Elle a déjà tout fait et, franchement, elle ne peut pas mieux faire. À midi, les deux amies sont allées boire un jus de goyave-carotte-échalote au Paradis du Fruit ; elles se sont quittées une demi-heure plus tard en se promettant de se téléphoner très vite : — … Au fait, Bébé, je suis allée au Crédit mutuel pour transférer cinq cent mille francs (anciens) du compte épargne au compte courant, afin de payer nos prochains sports d’hiver. Bernard écoute la télévision. Il joue avec les pieds de Magnolia, sous la table. En début d’après-midi, Bianca a réprimandé Élisa, la femme de ménage: — Elle a encore rangé les écharpes avec les chaussettes ; il faudra peut- être songer à la remplacer. Il paraît que les femmes de ménages tamoules sont très bien, cette année. Marianne vient d’embaucher une Zaïroise; je les connais, moi, les Zaïroises; Marianne s’en mordra les doigts. À l’ère de l’euro, Bianca peine à parler en nouveaux francs; à l’ère du Congo, elle peine autant à parler en congolais : Bianca parle en anciens francs et en zaïrois. Pourtant, les Zaïrois, peuple de Mobutu, sont congolais, depuis la restauration de la monarchie dans la République démocratique du Congo-Kinshasa, ex-Zaïre, ex-Congo belge.

Presse

Les taches d’encre est un roman insensé, mais sa vérité nous hante longtemps.
Biba

Ponctué de séquences publicitaires et de meurtres de prostituées, le roman met aussi en scène une association du Serment de l’Amour Pur à la limite d’une secte, et se promène dans le quotidien avec une fausse légèreté. Réussir ou mourir, telle est l’alternative devant laquelle nous convoque joyeusement (oui !)Bessora.
Le soir

Fiche

Genre : Littérature – Roman
Editeur : La margouline 2011, Le serpent à plumes 2000
Pages : 282 p.
Dimensions : 140 mm * 205 mm Poids : 320 g.
EAN13 : 9782953933017