-->

Archive | Celle qui tranche

susanna

De la double nationalité facebookienne d’Artémisia Gentileschi

      Je l’ai rencontrée à Naples, vers 1629. Elle venait d’arriver dans Parthénope, sur la requête de son vice-roi, le Duc d’Alcaline. Moi, j’arrivais de Facebook, dont, suite à une plainte fallacieuse déposée par mon ami n° 3234, je venais d’être expulsée.                       […]

Continue Reading
J'aime tous mes enfants. Sauf que.  (La République - Honoré Daumier)

Déchéance de nationalité et autres dégueulasseries de gauche

Mère célibataire de trois enfants de pères différents, Marie-France n’a pas de chance : la première exerce le métier de tueur en série. Mais au moins, c’est une enfant

Continue Reading
Cueillez-Moi185300

Madame Chirac, je viens par la présente…

– Vivant à la rue,  monsieur le Ministre, notre frère boit tou les jours et ce fait du mal en ce taillant les veines avec du verre. – Achetez-lui des bouteilles en plastique.

Continue Reading
dumas

Pouchkine, Dumas, et moi, et moi et moi

J’exhume ici un entretien, questionnaire typiquement adressé aux hybrides de couleur qui font chier le monde avec leur multicolorisme. Quand même, s’inquiète le pur-sang noir ou blanc, ils font chier le monde à n’être « ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre »(Verlaine, oui, je suis la femme de son rêve pénétrant). […]

Continue Reading
Lagavrir

L’agave m’aime grave, mais tonton Tati ?

    Au restaurant, je  commande un café gourmand,  petit fondant  chocolaté, mini-crème brûlée,  micro-gaufre coiffée de chantilly sucrée.  Mais voilà que Tonton Tati menace  : arrête avec le sucre, sinon tu vas mourir.   Mourir ? je m’étonne. Et de quoi, mon Tonton ? Sardonique, Tonton me sourit suisse-allemand : Du cancer, il me dit. Tu […]

Continue Reading
Commeres

Comment je me suis pété l’anévrisme

Je discutais le bout de gras devant la porte d’Alice, ma voisine de palier : Alors, ton mari, toujours alcoolique ? Sais pas, quatre ans que je l’ai pas vu. Au temps pour moi. Moi, c’est mon chat qui fait des siennes. Il ne veut plus entendre parler de la pâtée de chez ED l’épicier. Essaye  les […]

Continue Reading
22maiDSK1

Le viol, elles en ont toujours encore envie

Cet  honnête homme  était administrateur général des Postes, et receveur général des Finances de Paris. Un homme d’un tel rang, votre honneur, un homme d’une si grande probité, ne saurait trousser ses domestiques

Continue Reading
Chronique d'une mort oubliée

Non assistance à personne décedée

Il y a quelques jours, j’ai reçu un courrier de la Caisse de prévoyance de l’Etat genevois. On me sommait de prouver que j’étais toujours de ce monde. Comment me présenterais-je à ces guichets, moi qui suis mort un 7 juillet du siècle dernier?   J’avais un petit problème d’alcoolisme, une dépendance légère aux antidépresseurs, et une […]

Continue Reading