Alpha, vu par Michael Morpurgo

Mmorpurgo


Chevalier des Arts et des Lettres, Michael Morpurgo est un auteur bien connu de la jeunesse, et de Steven Spielberg : son roman War Horse a été adapté au cinéma par le King du Box-Office. Son chapeau ne parle-t-il pour lui ? Michael Morpurgo is a star !


 

Dois-je avouer que je ne le connaissais pas ? Alors que je vais manger une glace au yaourt avec Spielberg tous les jeudis après-midi ? Mais depuis que Michael Morpurgo a préfacé la traduction anglaise de mon Alpha : Abidjan – Gare du Nord (qui est aussi l’enfant de Barroux, et le filleul de Sarah Ardizzone, qui l’a traduit), je ne connais plus que lui. Longue vie à Michael Morpurgo !

 

Alpha rabats

 

« Voici un livre que nous devrions tous lire, jeunes et vieux, de tous pays ou continents, quelle que soit notre religion ou non religion, quelles que soient nos convictions ou non convictions politiques. Voici un écrivain et un illustrateur au formidable talent, qui racontent une histoire brûlante de notre temps, le conte du migrant, du réfugié, de l’indésirable de ce monde.

Ce n’est pas une lecture aisée, au regard de notre confort occidental. Brut et sans concessions, le texte livre une histoire apparemment sans espoir. Mais même dans ce récit désespéré, transparaît la lumière de l’esprit humain. Il y a la volonté farouche du réfugié, le demandeur d’asile, de s’échapper, de supporter, de ne jamais abandonner.

Lis-le et pleure. Nous pleurons car nous nous savons si chanceux, car nous faisons si peu pour ceux qui ont le plus besoin de nous. Si souvent, nous passons notre chemin. Si souvent, nous regardons ailleurs. Une fois que vous avez lu ce livre profondément troublant, passer son chemin ou détourner le regard n’est plus une option. »

Michael Morpurgo

 

Pour continuer dans la frime :

1. Alpha est lauréat n°3 du Prix Pelloutier.
2. Il y a bien quelque chose, mais j’ai oublié.
3. Pareil que 2.

Maintenant, je m’en vais faire semblant de prendre des vacances, et vous réserve quelques jolies surprises pour la rentrée (des scolaires et des salariés).

 

,

One Response to Alpha, vu par Michael Morpurgo

  1. François Prunier 20 juin 2016 at 11 h 44 min #

    Félicitations !

    C’est mérité et ça fait plaisir.

    Bonne fausses vacances alors, mais ne fais pas trop semblant de te reposer quand même…

Laisser un commentaire