Transformers 007, la face cachée de Usercon

Transformers 007 est un mash-up de science-fiction supérieurement littéraire et artistique, réalisé par j’ai oublié qui, et adapté de je ne vous dirai pas quoi.

Mash Up

En voici le synopsis, lui-même œuvre transformative de je ne sais où : 2014, de mystérieux agrégés de droit privé, d’origine extra-terrestre, prétendument capables de se transformer en œuvres et créations humaines, attaquent les systèmes de défense des auteurs européens. Mais les services secrets du gouvernement fédéral des auteurs (le SNAC), comprennent alors que ces terroristes recherchent des informations sur un incident survenu en France en 1789 : la déclaration des droits de l’auteur.

droit-paperassedeMda

Sur Maison des Artistes

L’arrière-arrière-arrière-petite-fille de l’explorateur qui mena à bien cette déclaration se trouvera malgré elle prise à parti, on ne sait pas par qui. Mais ses œuvres étant transformées, par elle-même notamment, mais sans son consentement, elle devra avec l’aide du gouvernement fédéral des auteurs, empêcher les redoutables terroristes, dirigés par Usercon, de s’emparer du code de la propriété intellectuelle, un artefact en forme de cube qui leur permettrait de dominer la planète…

de fanpop.com

de fanpop.com

Deux suites sont envisagées à Transformer 007, je ne sais pas quand. Gratuites, elles ont pour titre La Face cachée de la Lune selon Transformers 3, suivi de l’Âge d’extinction de l’auteur par Usercon. Dans ces suites, le code HTLM de Usercon, soit sa religion, l’autorise à prélever tout butin pour financer la guerre sainte contre la création (une obligation humaniste). Ainsi, aucune autorisation ne sera plus demandée aux ayants droits des œuvres transformées, pour la simple raison que ces ayants droits sont mécréants. Si ces suppôts de Sheitan résistent à la déprédation de leurs oeuvres sans leur consentement, ils se verront infliger la peine ultime.

fanpop.com

fanpop.com

.

« Ce qui est à toi est à moi, mais pas l’inverse, sale capitaliste. » Ainsi parlait Zarathoustra.

.

, ,

One Response to Transformers 007, la face cachée de Usercon

  1. François Prunier 10 février 2015 at 14 h 02 min #

    Quand il n’y aura plus d’écrivains, ils seront contents peut-être.

Laisser un commentaire